fbpx
Junior Cup

Obertilliach – Éric Perrot : “Un vrai bon moment de partage”

48 heures après sa médaille d’argent sur la poursuite des Mondiaux juniors, Éric Perrot a bien voulu revenir pour nous sur sa magnifique performance partagée avec Émilien Claude sur le podium. Le Savoyard de 19 ans vit un hiver exceptionnel.

Bravo Éric pour ta très belle médaille d’argent sur la poursuite mercredi ! On imagine que tu es très satisfait de ta performance…

Tout d’abord merci beaucoup ! Je suis effectivement très content de cette course. La performance personnelle était très satisfaisante et le résultat final est top, d’autant plus lorsque l’on partage le podium avec son camarade d’équipe !

Tu as commis une faute dès ton premier tir mais par la suite tu as réussi à parfaitement te remobiliser…

En effet je commets une petite faute à la fin du premier tir, j’étais assez déçu de ne pas pouvoir recoller tout de suite à la tête. Ensuite, je suis resté parfaitement concentré sur ce que j’avais à faire pour revenir, car en biathlon on a toujours de l’espoir !

Pour le dernier tir, nous sommes arrivés à plusieurs pour le podium. Nous étions bien évidemment trop nombreux pour les deux places restantes. Il allait donc y avoir du tri au tir aha. J’ai fait le choix de prendre mon temps et faire un bon tir, quitte à ne pas ressortir à temps pour le podium. Finalement les adversaires sont allés sur l’anneau de pénalité mis à part le Russe.

Crédit photo : IBU
Et ce dernier tour comment tu l’as abordé ? Tu n’es pas sorti très loin d’Émilien Claude…

Sur ce dernier tour j’ai bien regardé le tableau pour m’assurer de ma position. J’ai bien vu que le Russe (Mikhail Pervushin) était juste derrière, j’avais donc comme seul objectif de le laisser derrière moi. Ensuite j’ai aperçu Émilien pas loin devant mais l’écart restait tout de même important. Je ne me sentais pas en capacité de le rattraper. J’ai donc fait de mon mieux pour maintenir cette position ce qui était déjà assez difficile aha.

Concrétiser lors de la poursuite des Mondiaux fait vraiment plaisir !

Éric Perrot
Cette médaille n’est-elle pas la récompense d’une magnifique saison de ta part ?

Oui la saison a été très riche en courses et en nouveaux circuits ! Je suis heureux d’avoir réalisé plusieurs bonnes courses à la suite mais le fait de concrétiser lors de la poursuite des Mondiaux fait vraiment plaisir !

Tu avais déjà pu partager La Marseillaise avec Émilien Claude lors du sprint. Mais de la partager sur le podium, on imagine que c’est une toute autre sensation…

Écouter La Marseillaise à côté du podium fait plaisir mais lorsque l’on est dessus c’est beaucoup plus prenant ! La chanter ensemble avec Émilien et le reste de l’équipe présent à la cérémonie était un vrai bon moment de partage !

Crédit photo : IBU
Avec de tels résultats tu pourrais prétendre au septième ticket pour la dernière étape de Coupe du Monde à Ostersund. Est-ce dans un coin de ta tête ?

Pour l’instant je reste concentré sur le biathlon que je souhaite produire à court terme (sur cette fin de Championnats du Monde). Je verrai par la suite les opportunités qui me seront offertes ou non !

Entre la poursuite et le relais il y a deux jours de break. Avec Émilien Claude, Oscar Lombardot et Sébastien Mahon, vous avez de bonnes chances de briller samedi…

Exactement, deux jours qui font du bien ! Nous avons une très bonne équipe individuellement. Maintenant tout est possible en biathlon et si nous souhaitons faire partie des meilleurs nous devrons tous réaliser un super biathlon ! Nous vivrons ce relais à fond et nous verrons ensuite ce que ça donnera.

Crédit photo : IBU

Commenter