fbpx
Coupe du Monde Jeux Olympiques

Émilien Jacquelin : “L’objectif principal c’est les JO”

Invité de l’Équipe du Matin ce jeudi, Émilien Jacquelin a affiché ses ambitions pour la prochaine saison. Sans surprise, le Villardien souhaite briller à Pékin, sans oublier le général de la Coupe du Monde.

Deux objectifs en tête

Du côté de Prémanon la semaine dernière, pour le deuxième rassemblement de l’équipe de France, Émilien Jacquelin était à Paris ce jeudi sur le plateau de la Chaîne l’Équipe pour revenir sur l’Euro de football, mais aussi sur son début de préparation. Sortant d’un dernier hiver très convaincant, septième mondial et conservant, avec la manière, son titre mondial de la la poursuite, le tricolore est satisfait de sa reprise.

À désormais 163 jours de l’ouverture de la Coupe du Monde à Ostersund, le Villardien de 25 ans espère briller sur deux tableaux la saison prochaine : les Jeux Olympiques de Pékin et le classement général de la Coupe du Monde qu’il espère remporter dans quelques années…

« Tout se passe bien. On a repris l’entraînement il y a deux mois quasiment. C’est une préparation qui est très très longue parce qu’on attaque la saison fin novembre. L’objectif principal c’est les Jeux Olympiques mais j’aurai aussi à cœur de jouer le classement général. Ça me demande de jouer sur deux tableaux. C’est quand même deux préparations qui sont différentes. Le but c’est d’être performant partout. La préparation se passe bien pour le moment et tous les feux sont au vert. »

Crédit photo : Kevin Voigt

“Si dans quelques années je veux vraiment prétendre à gagner le classement général, il faut déjà que je m’y prépare et que je me mette dans cette configuration là dès cette année.”

Si Émilien Jacquelin reste sur un exercice 2020-2021 satisfaisant, il a tout de même rencontré quelques difficultés au cours de l’hiver. Tout d’abord sur son tir, auteur de quelques craquantes sur ses couchés, mais également d’un point de vue physique. Le tricolore a été gêné par son dos une grande partie de la saison. Des pépins physiques qui semblent désormais derrière lui…

“Ça va beaucoup mieux. J’ai fait énormément de travail avec des kinés et le centre médical sur Albertville. Ça m’a permis de trouver la faille. J’ai travaillé vraiment dessus, même sur l’intersaison. J’ai pris un peu d’avance pour ne pas avoir de maux de dos dès la reprise de l’entraînement. Aujourd’hui j’ai vraiment l’impression de revenir à 100%.”

Côté football, Émilien Jacquelin est plutôt confiant pour l’équipe de France, même s’il se méfie de deux nations : l’Italie et la Belgique.

Crédit photo : Kevin Voigt