IBU Cup

Kontiolahti – Les Bleus 3e d’une course dominée par la Norvège

À l’image du circuit IBU Cup depuis quelques saisons, le relais mixte du jour a été survolé par le quatuor norvégien. La France prend la troisième place derrière la Suède.

La Norvège fait des dégâts

Dans le froid glacial de Kontiolahti, -14°c, la Norvège a fait régner l’ordre sur ce relais mixte. Avec le meilleur résultat au tir, six pioches, et celui à ski, le quatuor norvégien a lappé pas moins de 13 nations ! Maren Kirkeeide, Emilie Kalkenberg, Johan-Olav Botn et Mats Oeverby confirment le début de saison ultra dominateur de la Norvège.

À plus de deux minutes de la victoire, la Suède et la France ont mené bataille une grande partie de la course. Idéalement lancés sur ce relais mixte grâce à Sara Andersson, première de son relais, Anna-Karin Heijdenberg, Emil Nykvist et Henning Sjokvist n’ont eu plus qu’à finir le travail afin de garder la Suède sur le podium, deuxième.

Nouveau podium pour la France

Première relayeuse du jour, Jeanne Richard a connu une petite mésaventure sur son tir debout. La Tricolore, sûrement gênée par le froid, a eu de la peine avec ses balles de pioche. Un contre-temps qui lui fait passer le relais 10e à plus d’une minute de la Suède, le tout avec le troisième temps de ski.

Sur le podium du sprint hier, Océane Michelon a redressé la barre grâce à un tir solide, une seule pioche, et un très bon deuxième temps de ski. La Savoyarde donne le témoin à mi-course en replaçant la France troisième.

Lui aussi très solide face aux cibles avec une seule balle supplémentaire utilisée, Théo Guiraud Poillot avait de gros clients face à lui sur ce relais. Le Tricolore a tout donné sur les skis pour maintenir la France sur le podium, et même distancer les autres nations.

Avec un tir parfait, Oscar Lombardot pouvait espérer revenir sur la Suède lors du dernier tir, mais ce ne fut pas le cas. Henning Sjokvist, en difficulté pour blanchir sa dernière cible, y parvient finalement après trois essais supplémentaires et le Jurassien, une pioche au debout (en plus de deux autres utilisés précédemment au couché) ne peut ressortir dans ses skis. Meilleur temps de ski de son relais, le Jurassien file vers la ligne d’arrivée pour offrir au clan français une belle troisième place.

Résultats du relais Français

  1. Jeanne Richard (0+3)
  2. Océane Michelon (0+1)
  3. Théo Guiraud Poillot (0+1)
  4. Oscar Lombardot (0+3)

Résultats complets :

Crédit photo : Authamayou/NordicFocus

Commenter