fbpx
Divers

L’IBU approuve le plan stratégique “objectif 26”

Le Congrès extraordinaire de l’Union internationale de biathlon, réuni à Munich ce week-end, a approuvé le plan stratégique “Objectif 26” de l’instance dirigeante mondiale. Un plan permettant à la Fédération de s’appuyer sur les bases solides de la discipline et de maximiser son énorme potentiel mondial pour les années à venir…

L’objectif 26 est le premier du genre pour l’IBU. Le plan stratégique vise à atteindre cinq objectifs clés d’ici 2026 pour assurer la croissance et le développement du biathlon en fonction des changements de société et de la technologie :

  • Renforcer nos fédérations
  • Renforcer nos évènements
  • Étendre notre portée
  • Mise à niveau de notre gouvernance
  • Innover notre avenir

Chaque cible du plan stratégique comporte trois objectifs et de nombreux indicateurs de performance clés pour s’assurer que des actions claires sont définies et que les progrès peuvent être mesurés. Une marche en avant que se félicite le président de la Fédération Internationale.

Olle Dahlin (président de l’IBU) : “La cible 26 unit le biathlon derrière une direction commune. Il s’agit d’un plan stratégique qui est issu du processus d’engagement des intervenants le plus complet de l’histoire de notre fédération. Son approbation unanime reflète l’engagement de la famille du biathlon envers nos athlètes et notre désir commun de travailler ensemble pour bâtir sur nos excellentes fondations et créer un avenir encore plus excitant.”

Création de la BIU

Cette approbation fait suite à la création d’une Unité d’Intégrité du Biathlon (BIU) et à l’introduction de limites de trois mandats pour le président et le conseil exécutif. La création de la BIU, qui sera indépendante de la Fédération Internationale, fait partie des principaux éléments de la constitution mise à jour. La BIU gérera toutes les questions liées à l’intégrité concernant le biathlon, y compris la lutte contre le dopage, les manquements à l’éthique, les questions relatives aux paris et tout autre type de manipulation des résultats.

© IBU

Inversion entre Pékin et Nove Mesto en 2021

Lors de ce Congrès, Le Conseil Exécutif (CE) a décidé qu’un montant d’un million d’euro serait distribué à titre de soutien supplémentaire aux fédérations nationales. De plus, l’Islande et le Mexique ont été nommés en tant que membres provisoires de l’IBU.

Le CE a également apporté des modification au calendrier de la saison 2020/2021 en inversant les étapes de Pékin et Nove Mesto, afin de permettre à l’épreuve pré-olympiques d’avoir lieu à la même date que les Jeux un an plus tard. L’objectif est d’aider les athlètes, les équipes et les organisateurs chinois à se tester avec les conditions auxquelles ils pourraient rencontrer pendant les Jeux.

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter