fbpx
Coupe du Monde

Vetle Christiansen remonté

Vetle Christiansen - IBU

Le biathlète norvégien est déçu par la suppression du super sprint au calendrier et parle même de décision “lâche”.

Le retrait du super sprint du calendrier de la prochaine saison ne fait pas le bonheur de tous. Si un bon nombre de biathlètes n’ont pas beaucoup d’estime pour ce nouveau format de course résumé à une “loterie”, Vetle Christiansen en a une toute autre idée. Le Norvégien, 10e mondial sur le précédent exercice, s’est montré déçu, voire remonté par la décision de l’IBU de faire machine arrière et de proposer finalement un programme plus traditionnel. Et il le fait savoir.

“Je n’arrive vraiment pas à comprendre pourquoi ils abandonnent ça maintenant. Je trouve ça lâche pour être honnête”, s’est-il exprimé au média la NRK.

“On avait de bons retours qu’il y aurait un super sprint, et nous n’étions pas spécialement négatifs à cette idée nous les biathlètes. Je trouve que c’est un peu bizarre qu’ils n’essayent pas de rendre le biathlon un peu plus excitant.”

“Nous avons un public vieillissant en biathlon, ce sont surtout les personnes âgées qui regardent, donc je pense qu’il aurait été judicieux d’introduire un nouveau format passionnant pour captiver un public plus jeune. Je pense que c’était la meilleure solution.”

“Je crois qu’ils ont eu peur que cette première course puisse influencer le général. Un bâton de cassé peut changer le cours d’une saison.”

Une dernière phrase qui fait écho au discours de son chef de file Johannes Boe, qui, à l’époque de l’officialisation du calendrier, aurait préféré “qu’on place le super sprint lors de l’étape d’ouverture à Kontiolahti […] sans attribuer de points pour la Coupe du Monde”, ce qui n’aurait pas eu d’impact pour le général.

Crédit photo : IBU

Commenter