fbpx
Coupe du Monde Divers

Un tunnel pour le stade du Grand Bornand

Afin d’accueillir la Coupe du Monde ces prochaines années, le Grand Bornand doit répondre aux nouvelles normes de l’IBU avec notamment la création d’un tunnel.

Le Grand Bornand en travaux

Début février, les fans tricolores apprenaient la bonne nouvelle. Au calendrier à la fin de cette année, l’IBU officialisait l’étape du Grand Bornand pour 2022, 2024 et 2025. Une excellente nouvelle pour le biathlon français et le site haut-savoyard qui reçoit près de 60 000 spectateurs par week-end de compétition.

Mais pour continuer à accueillir le circuit mondial, les organisateurs de l’étape du Grand Bornand doivent répondre aux nouvelles normes imposées par l’IBU.

Possédant une licence A (d’une validité de six ans, permettant d’organiser des compétitions mondiales ou olympiques) jusqu’en 2022, Le Grand Bornand se doit d’effectuer certains travaux pour que le stade Sylvie Becaert accueille la caravane de la Coupe du Monde ces prochaines années. Parmi les aménagements à réaliser, il y a la création d’un tunnel piéton comme l’explique la mairie de la station…

“La création de ce tunnel facilitera les circulations pendant les courses en connectant directement les zones stratégiques du stade. L’objectif est d’améliorer significativement l’accessibilité, le cheminement et les conditions de travail de l’ensemble des acteurs de la compétition. Il permettra également de faciliter le déploiement des infrastructures technologiques et de mieux dissocier les flux de personnes pour répondre aux questions de sécurité.”

Plan du futur tunnel piéton. Source : Mairie du Grand Bornand.

Les travaux ont débuté cette semaine et se termineront au cours de l’automne. Tout sera prêt pour accueillir la Coupe du Monde en décembre prochain.

Crédit photo : C.Hudry – Le Grand-Bornand Tourisme

Commenter