Coupe du Monde

Pokljuka – Julia Simon : “Dès le premier tour j’ai souffert”

Pas dans un grand jour sur les skis aujourd’hui, Julia Simon s’est employée pour décrocher un septième podium cet hiver sur la poursuite de Pokljuka.

Julia Simon au forceps

Julia Simon quittera Pokljuka avec le dossard jaune toujours sur ses épaules. Deuxième hier du sprint, la biathlète des Saisies a décroché un nouveau podium sur la poursuite du jour. Une belle troisième place obtenue en serrant les dents !

Rapidement en difficulté sur la piste slovène, la tricolore s’est employée pour monter sur son septième podium de la saison. Après deux erreurs sur les trois premiers tirs, Julia Simon a sorti le tir parfait sur ses cinq dernières balles pour entamer l’ultime tour à la troisième place. Marketa Davidova et Paulina Batovska-Fialkova pas loin derrière elle, la tricolore s’est s’est arrachée pour s’assurer une nouvelle très belle performance.

© Manzoni/NordicFocus

“C’était dur d’aller chercher ce podium, confie Julia Simon au micro de la chaîne l’Équipe. J’ai passé la ligne en étant frustrée parce que j’ai l’impression d’avoir laissé des portes ouvertes en manquant de patience. J’étais en difficulté sur les skis et du coup j’ai voulu en rajouter derrière la carabine. Mais je suis très contente d’avoir pu décrocher ce podium. C’était vraiment très très dur aujourd’hui, dès le premier tour j’ai souffert. Et au final ça se joue dans la tête avec ce dernier tir, où j’arrive à raccrocher le podium, et aussi dans ce dernier tour. J’étais contente de voir la ligne.”

“Ce n’est pas facile, on revient des fêtes, on a fait un sprint, on a eu un jour de récup’. Il faut se remettre dans le rythme. On ne va pas s’affoler, ça reste un podium. L’année dernière je faisais des courses dans le dur et j’étais loin. Je ne vais donc pas me plaindre, je suis contente, ça évolue. Il faut serrer encore un peu plus les cales-pieds sur le pas de tir, mais ça va dans le bon sens.”

L’écart se resserre avec Elvira Oeberg

Une très belle troisième troisième place pour Julia Simon, mais tout de même des points de perdus au général face à Elvira Oeberg, grande vainqueure du jour. 31 points séparent désormais la Française de la Suédoise. Un beau duel s’annonce entre les deux biathlètes jusqu’à Holmenkollen.

© Manzoni/NordicFocus

“Ce n’est pas une surprise, c’était elle qui était annoncée pour jouer le général (Elvira Oeberg). Elle a peut-être eu un début de saison un peu plus compliqué. On l’attendait peut-être un peu plus devant, mais là elle est à son niveau, il n’y a pas de surprise. Ça annonce de belles batailles,  je n’ai pas dit mon dernier mot.”

Crédit photo : Manzoni/NordicFocus