fbpx
Coupe du Monde

Pokljuka – Herrmann s’impose, Anaïs Bescond sur le podium

L’allemande confirme son retour en forme avec cette victoire acquise grâce à un sans faute. Même performance au tir pour Anaïs Bescond 3ème. Seule Hanna Oeberg est venu s’intercaler sur ce podium.

Denise Herrmann intouchable

Après un début de saison compliqué, Denise Herrmann semblait retrouver son meilleur niveau depuis l’étape du Grand Bornand. Elle en est maintenant certaine après sa performance sur l’individuel d’aujourd’hui. Pourtant réputéé pour être une excellente fondeuse, à défaut d’être bonne tireuse, l’allemande a remis les pendules à l’heure avec un 20/20 (son premier sur ce type de format) et une glisse toujours aussi rapide qui lui permettent de s’imposer avec une marge de quasi une minute sur sa première poursuivante.

Celle-ci se nomme Hanna Oeberg, et pourra regretter son unique faute de la course (19/20). Seule biathlète du top 6 à avoir commis une erreur derrière la carabine, la suédoise pourra se réjouir d’un excellent temps de ski et bien sûr de cette belle place qui confirme son bon début d’année 2020 et la laisse bien placée pour le général (voir plus bas).

Anaïs Bescond grimpe sur le podium.

Il fallait donc réaliser une grande performance pour s’inviter sur le podium de cet individuel et c’est ce qu’a réalisé Anaïs Bescond. La Franc-comtoise a pu compter sur un tir parfait et une performance à ski sérieuse, qui lui ont permis de garder cette troisième place (+1.15.7 min.) juste devant Lisa Vittozzi (4ème +1.21.7 min. à 20/20) et de monter sur son premier podium individuel depuis presque deux ans.

Pour les autres françaises, c’est plus compliqué. Une nouvelle fois auteure du meilleur temps de ski, Justine Braisaz n’a pas pu faire fructifié cette glisse parfaite à cause de trois fautes derrière la carabine. Une 11ème place au final (+3.07.5 min.) et des regrets, tout comme pour Julia Simon (25ème +4.40.1 min. à 16/20), pourtant meilleur temps de tir, qui perd de gros points dans la course au général. A noter que Justine Braisaz conserve toujours son dossard rouge de la spécialité et le défendra sur le dernier individuel de la saison à Antholz pour les mondiaux.

Statu quo pour le dossard jaune.

Seulement 18ème (+3.42.9 min. à 17/20) et 23ème (+4.34.8 min. à 16/20), Tiril Eckhoff et Dorothea Wierer sont passées un peu à côté de cette course. Une meilleure opération pour la norvégienne qui recreuse un peu l’écart avec sa dauphine italienne. “Doro” qui enchaîne un deuxième mauvais résultat après la poursuite de Ruhpolding va devoir commencer à regarder aussi derrière elle, même si elle conserve une marge importante sur Hanna Oeberg et Denise Herrmann.

Le classement général après l’individuel.

L’individuel offre souvent des surprises et cette course n’aura pas dérogé à la règle. Outre Lisa Vittozzi, 4ème et qui se rassure un peu, on notera la présence de l’américaine Clare Egan, 6ème (+2.10.4 min. à 20/20), à la cérémonie des fleurs. L’autrichienne Hauser, la russe Starykh, la suisse Aita Gasparin et la canadienne Lunder complètent ce top 10 atypique.

Des relais mixtes et simple mixte auront lieu ce samedi avant une mass start dimanche qui conclura la semaine slovène.

Anaïs Bescond: 3ème (+1.15.7 à 20/20); Justine Braisaz: 11ème (+3.07.5 à 17/20) ; Julia Simon: 25ème (+4.40.1 min. à 16/20) ; Célia Aymonier: 28ème (+4.55.5 min. à 16/20); Chloé Chevalier: 63ème (+7.28.1 min. à 15/20); Caroline Colombo: 72ème (+8.41.7 min. à 15/20)

Les résultats complets :

résultats-individuel-dames

Crédit photo : IBU

Auteur

Damien JAEN

Damien JAEN

Éditeur Biathlon Live

Commenter