fbpx
Coupe du Monde

Ostersund – L’Italie sur le fil

Dominik Windisch a résisté au retour fracassant de Johannes Boe dans le dernier tour pour donner la victoire à l’Italie sur le relais mixte. Déception en revanche pour la France…

Le résumé de la course…

Première relayeuse de l’équipe d’Italie, Lisa Vittozzi n’utilisera que deux balles de pioche lors de ses passages sur le pas de tir. Tout aussi rapide sur les skis, la transalpine donne le relais à Dorothea Wierer avec 13.9 secondes d’avance sur la Finlande d’une très bonne Mari Eder qui effectue son retour sur la Coupe de Monde après une saison quasi blanche.

La tenante du titre du gros globe de cristal s’élancedonc sur ce relais mixte en très bonne position. Après avoir utilisé une balle de pioche lors de son passage au couché, Dorothea Wierer réalise un passage canon sur son tir debout et transmet le relais à Lukas Hofer en augmentant l’avance de l’Italie sur son dauphin, l’Allemagne, à 39.3 secondes.

Premier homme à prendre le départ de ce nouveau format de relais mixte, Lukas Hofer augmente encore l’avance creusée par Lisa et Dorothea (1:00.6) en ne piochant qu’à deux reprises et réalisant un temps de ski à sa hauteur.

Quatrième et dernier relayeur pour la squadra azzurra, Dominik Windisch a vu Johannes Boe lui revenir dessus dans la toute dernière boucle. Parti avec une minute et sept secondes d’avance sur le norvégien, son avance s’est petit à petit envolée au fur et à mesure qu’il tirait ses balles. Fort heureusement pour lui, le format de course ayant changé et la distance pour les relais hommes étant raccourcie, il manquait à Johannes quelques hectomètres pour venir lui chiper la première place.

Derrière l’Italie on retrouve donc la Norvège qui réalise une belle remontée. Huitième après les deux relais d’Ingrid Tandrevold et de Tiril Eckhoff, les frères Boe ont usé de leur expérience pour venir terminer cette course à la deuxième place.

Troisième sur cette course, la Suède réalise un très beau relais mixte à domicile pour un deuxième podium consécutif après la victoire obtenue sur le simple mixte un peu plus tôt dans la journée.

La soupe à la grimace pour les bleus

Du côté français, pénalisée d’entrée avec deux tours de pénalité, Célia Aymonier transmet le relais en 21ème position et un retard de 2 minutes et 2 secondes. Par la suite la France est remontée dans le classement, petit à petit, au fil des relais d’Anaïs Bescond, Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade. Elle termine au final à une lointaine 9e place avec 17 balles de pioche, soit le plus mauvais total du jour. Mauvaise rentrée en matière pour les bleus qui voudront se rattraper demain sur les sprints.

Classement complet :

Ostersund-relais-mixte-1

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter