fbpx
Coupe du Monde

Ostersund – Julia Simon : “La pire course de ma carrière”

Avec seulement cinq cibles blanchies aujourd’hui, Julia Simon a tout perdu. Dernière et le petit globe envolé, la Savoyarde est très déçue.

Un calvaire pour Julia Simon

Julia Simon a vécu une dernière course calvaire. Dossard rouge sur les épaules, la Française était tout simplement perdue sur le pas de tir. Dans la tempête avec un vent très changeant, elle ne va blanchir que cinq cibles. Un petit 5/20 (le plus mauvais tir du jour) pour reculer au dernier rang de cette mass-start. Une contre-performance qui lui fait perdre le petit globe de la spécialité, finalement dans les mains d’Ingrid Tandrevold, vainqueure pour la première fois aujourd’hui.

Au micro de la Chaîne l’Équipe, Julia Simon accusait le coup…

“Globalement il y a tout à jeter. C’est compliqué, je n’ai pas compris. Je suis arrivée sur mon premier couché, le vent était pareil. Apparemment il a tourné pendant que je m’installais. Je me suis perdue. C’est ridicule, c’est honteux, c’était un calvaire. Il n’y a pas grand-chose d’autre à dire. Ça fait vraiment mal à la tête de finir l’hiver comme ça. C’est la pire course de ma carrière.”

Une dernière course ratée qui ne doit pas effacer les belles performances de l’hiver. Deux fois vainqueure, elle repart de cet hiver avec une médaille d’or autour du cou. La Savoyarde va désormais s’accorder une bonne coupure avant de retourner au travail avec les Jeux Olympiques dans le viseur.

“On peut m’enterrer, on peut me critiquer mais je vais me servir de ça pour être plus forte l’année prochaine. Aujourd’hui c’était ridicule mais il y a de bonnes choses qui ont été faites durant la saison et je vais m’accrocher là-dessus. Je vais m’en servir pour avancer cet été, pour travailler. Je vais essayer de débrancher du biathlon ces prochaines semaines et revenir avec l’envie et la fraîcheur.”

Crédit photo : Kevin Voigt