fbpx
Coupe du Monde

Nouvelle vague de cas positifs au COVID-19 !

Après trois cas annoncés ce lundi, l’IBU signale des cas positifs dans trois équipes. Un proche des sœurs Fialkova également positif au COVID-19.

Via un tweet paru hier soir l’IBU nous annonce la mauvaise nouvelle. Des cas positifs au COVID-19 ont été détectés au sein de trois nations. Quelles conséquences pour ces pays ? Une quarantaine pour tout le monde, comme prévu par l’IBU ?

Nous avons commencé à effectuer des tests PCR pour l’ouverture de la Coupe du Monde en Finlande. Lors de la première session de tests, les membres de trois équipes ont été testés positifs. Les équipes concernées sont la Russie, la Lettonie et la Moldavie. Les membres des équipes ont été alertés et isolés.

Les autorités sanitaires finlandaises compétentes ont été informées et décideront des procédures à suivre. De plus amples informations seront fournies en temps voulu.

Les Russes dans l’incertitude

Le média russe TASS s’est rapproché de l’IBU dans le but d’avoir des précisions sur la fiabilité des tests réalisés par celle-ci.

Chaque méthode de test pour chaque virus a une faible marge d’erreur. Pour les tests PCR que nous effectuons, elle est inférieure à 1%. Nos opérations de test sont effectuées selon les normes scientifiques les plus élevées, les résultats positifs sont revérifiés et les personnes testées positivement sont testées à nouveau.

Avec une si faible marge d’erreur il y a donc très peu de chance d’avoir un faux positif.

Les médias russes nous apprennent qu’au sein de l’équipe de Russie les tests se sont révélés positifs pour quatre personnes. Un biathlète, qui semblerait être Anton Babikov, et trois membres du staff. Une nouvelle salve de tests est prévue ce jeudi et des décisions seront prises sur l’admission de l’équipe russe à la compétition.

Paulina et Ivona elles aussi impactées

Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, nous apprenons qu’une personne de l’entourage des sœurs Fialkova a été elle aussi révélée positive.

Malheureusement, le début tant attendu de la saison à Kontiolahti en Finlande a été reporté pour nous. Diverses informations sont déjà sorties dans les médias, il est vrai que les tests ont montré un cas positif au COVID-19 dans notre équipe et que, sur la base des instructions, nous restons tous isolés pour le moment.

Un résultat “bizarre” en Italie

Présent dans la sélection italienne pour Kontiolahti, Dominik Windisch est, selon plusieurs médias, finalement absent. Et pour cause le biathlète italien attend “le résultat du test du coronavirus. Le résultat était bizarre hier, alors j’ai dû faire un autre test“.

À lire également :

Crédit photo : The Slovak Spectator

Commenter