fbpx
Coupe du Monde IBU Cup Junior Cup

Les équipes nationales allemandes pour 2021/2022

Découvrez les groupes allemands pour le prochain hiver olympique. Une saison importante qui se fera sans le jeune retraité Arnd Peiffer.

Équipe A :

Dames : Denise Herrmann, Janina Hettich, Vanessa Hinz, Franziska Preuss, Marion Deigentesch, Maren Hammerschmidt, Karolin Horchler, Vanessa Voigt.

Hommes : Benedikt Doll, Erik Lesser, Roman Rees, Philipp Horn, Johannes Kühn, Philipp Nawrath, Justus Strelow.

Denise Herrmann, Janina Hettich, Vanessa Hinz, Franziska Preuss, Benedikt Doll, Erik Lesser et Roman Rees sont assurés d’être au départ du premier mois de compétition en Coupe du Monde. Pour les autres, il faudra gagner sa place durant toute la préparation. Pour rappel, l’Allemagne peut aligner six femmes et six hommes sur le circuit A. Grâce à sa victoire du général IBU Cup la saison précédente, Vanessa Voigt est invitée sur l’étape d’ouverture à Kontiolahti.

Équipe B :

Dames : Juliane Frühwirt, Hanna Kebinger, Stefanie Scherer, Sophia Schneider, Anna Weidel, Franziska Hildebrand.

Hommes : Johannes Donhauser, Lucas Fratzscher, Simon Kaiser, Philipp Lipowitz, Danilo Riethmüller, Dominic Schmuck, David Zobel.

Équipe junior 1 :

Dames : Mareike Braun, Sabrina Braun, Nathalie Horstmann, Natalie Keller, Luise Müller, Johanna Puff, Lisa Maria Spark, Hanna-Michéle Hermann, Selina Kastl, Lara Vogl.

Hommes : Oscar Barchewitz, Arved Kühnisch, Darius Lodl, Benjamin Menz, Christoph Noack, Franz Schaser, Moritz Seeber, Elias Asal, Domenic Endler.

Équipe junior 2 :

Dames : Marlene Fichter, Selina Grotian, Iva Moric, Alma Siegismund, Julia Tannheimer, Luise Thomas, Lea Zimmermann, Charlotte Gallbronner, Julia Kink, Magdalena Rieger, Sophie Spark.

Hommes : Albert Engelmann, Nils Gutmann, Fabian Kaskel, Linus Kesper, Valentin Lagler, Tim Nechwatal, Elias Seidl, Dorian Endler, Felix Fuchs, Diogo Martins.

Équipe complémentaire :

Dames : Lena Hanses, Franziska Pfnür, Elisabeth Schmidt.

Hommes : Lucas Lechner, Marco Gross, Florian Hollandt, Niklas Homberg.

Crédit photo : Kevin Voigt