Coupe du Monde

Johannes Dale : “Je me donne 10% de chance d’aller aux JO”

Non retenu dans le groupe norvégien pour la troisième étape de Coupe du Monde à Hochfilzen, Johannes Dale voit ses rêves olympiques s’envoler.

Coup dur pour Johannes Dale

La nouvelle est tombée dans l’après-midi. Johannes Dale n’a pas été sélectionné pour la troisième étape de Coupe du Monde disputée cette semaine à Hochfilzen. Un coup de massue pour le Norvégien de 24 ans qui avait terminé le dernier hiver à la cinquième place mondiale. Mais son statut ne l’a finalement pas sauvé de son début d’hiver difficile.

Johannes Dale – Crédit photo : Kevin Voigt

Sur les quatre courses individuelles disputées en Suède, Johannes Dale n’a pas fini une seule fois dans le top 20. Un peu plus en retrait sur les skis, le Scandinave est à la peine sur le pas de tir. 38e du général avec seulement 40 points au compteur, le vice-champion du monde de la mass-start est passé à côté de son début de saison. Avec une talentueuse génération norvégienne qui pousse derrière, tous ces paramètres ont finalement conduit à son remplacement pour les deux dernières étapes du mois de décembre.

Johannes Dale, forcément déçu de ne pas rester en Coupe du Monde, n’est pas surpris pas cette décision. Pour TV2, le Norvégien revient sur les raisons de ses difficultés derrière la carabine…

“Je savais bien-sûr que ça pouvait arriver. Ça n’arrive pas comme un cheveu dans la soupe. J’avais l’espoir d’avoir un week-end de plus pour prouver ce dont je suis capable, mais je ne suis pas choqué ou immensément triste.”

Johannes Dale – Crédit photo : Kevin Voigt

“Je tire bien à l’entrainement donc je sais tirer. J’ai parlé avec Siegfried et la seule différence entre l’entraînement et la compétition ce sont les circonstances. Je suis un peu plus défensif et j’essaie d’être précis mais dans le biathlon il n’y a pas toujours de recettes miracles. En général il faut juste foncer et se laisser porter.”

Les JO s’éloignent

Non retenu pour les deux prochaines étapes de Coupe du Monde, les objectifs du Norvégien pour cet hiver sont complètement chamboulés. Surtout en cette saison olympique. Alors qu’il y a deux semaines encore, Johannes Dale détenait une place de titulaire indiscutable pour les Jeux Olympiques, aujourd’hui, il n’est même pas remplaçant ! N’ayant plus d’espoir pour être au départ des courses individuelles et des relais, le Scandinave espère tout de même être du voyage en tant que réserviste…

“Je suis réaliste. Mes chances pour les Jeux, pour les courses individuelles et les relais c’est déjà fini. Dès que j’ai su que je ne serais pas à Hochfilzen, je me suis mis comme but d’être remplaçant aux JO. Mais mes chances d’y aller sont minces. Les plans de saison changent vite après ce genre de nouvelles, je dois m’y faire. Je me donne 10% de chance d’aller aux JO. Et là je suis généreux.”

Johannes Dale – Crédit photo : Kevin Voigt

Une place de remplaçant qu’il espère conquérir dès la première étape de Coupe du Monde en 2022 à Oberhof. Secoué, Johannes Dale reste plus motivé que jamais pour la suite de l’hiver…

“J’ai reçu un coup sur la tête et c’est vraiment brutal. Mais sur le long terme je pense que ça peut être positif. Ça me donne une énorme motivation pour que ça n’arrive pas de nouveau.”

“Je suis calme et j’attends la reprise après Noël, si il ne se passe rien entre-temps. Je vois Oberhof en janvier comme une nouvelle chance. Je me sens prêt et motivé à revenir là-bas.”

Crédit photo : Kevin Voigt

Biathlon Manager 2022