fbpx
Coupe du Monde

Hochfilzen – La Norvège une nouvelle fois dominatrice

Marte Olsbu Roeiseland offre un nouveau succès à la Norvège après un relais passionnant ! La Russie 2e et la Suisse pour compléter le podium, les françaises terminent à la 7e place.

La Norvège une nouvelle fois dominatrice

Comme dimanche dernier à Ostersund, le relais norvégien a une nouvelle fois fait régner sa loi aujourd’hui en dominant le relais dames d’Hochfilzen. Pourtant, les norvégiennes ont couru à l’arrière une bonne partie de la course et se sont même retrouvées au-delà de la minute après un deuxième relais compliqué de la part d’Ingrid Tandrevold, un tour sur son debout. Mais la nation scandinave a pu compter sur ses chefs de file pour redresser le tir et grappiller place après place. Avec seulement deux pioches, Tiril Eckhoff donnait le relais à Marte Olsbu Roeiseland avec 25 secondes de retard sur la Russie. Si l’écart restera stable lors des deux premiers tours, la norvégienne, auteure d’une pioche sur son debout, lâchera les chevaux dans la dernière boucle pour déposer Ekaterina Yurlova-Percht. La russe impuissante, Marte Olsbu Roeiseland franchira la ligne d’arrivée en grande vainqueur avec 8.2 secondes d’avance et offre un nouveau succès à la Norvège. Tout roule pour les norsk sur les relais en ce début de saison.

La Russie deuxième, la Suisse confirme

Les russes ont mené la course du début jusqu’au dernier tour, mais pourtant ça n’a pas suffi pour s’imposer. Avec seulement 5 pioches, les coéquipières de Svetlana Mironova ont réalisé un relais solide et pourront se satisfaire pleinement de cette belle deuxième place. Avec déjà deux podiums hier, la Russie reprend des couleurs en ce début de saison, malgré toutes les affaires qui l’entourent.

La Suisse, la surprise qui n’en est plus une ! Déjà sur le podium à Ostersund, la nation helvétique a confirmé sa forme du moment en montant sur la dernière marche du podium. Avec un tour de pénalité, les suissesses ont fait parlé leur puissance sous les skis, à l’image de Lena Haecki qui s’est débarrassée des États-Unis, de l’Ukraine et du Canada dans la dernière boucle. Il faudra compter sur la Suisse à présent.

L’Ukraine et l’étonnante équipe du Canada complète le top 5.

Les françaises seulement 7e

Une bataille dont n’a pas pu participer l’équipe de France. Les tricolores ont une nouvelle fois connu de grandes difficultés sur le pas de tir. Si tout semblait bien fonctionné au début avec notamment un très bon relais de la part d’Anaïs Bescond, tout s’est ensuite compliqué lors du passage de Célia Aymonier face aux cibles. 3 pioches sur le debout pour perdre de précieuses secondes et laisser filer plusieurs équipes à l’avant. Julia Simon a essayé tant bien que mal de raccrocher le wagon, mais la savoyarde franchira la ligne à la 7e place, trop juste physiquement dans le dernier tour. 1 minute 18 de retard à l’arrivée avec 14 pioches au total, dont un tour, les françaises sont une nouvelle fois passées à côté de ce relais. Elles essayeront de se rattraper individuellement demain sur la poursuite.

Les galères continuent pour les allemandes. Au-delà de la 40e place sur le sprint, elles termineront à une lointaine 12e place, notamment dû à un tir debout catastrophique de la part de Denise Herrmann (3 tours). C’est tout simplement le plus mauvais résultat de l’équipe allemande en relais ! La Suède est également passée à côté aujourd’hui seulement 10e. L’Italie s’intercale entre ces deux nations.

Résultats complets :

résultats-3

Crédit photo : Fédération de Norvège

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter