fbpx
Coupe du Monde

Hochfilzen | Anaïs Chevalier-Bouchet : “Je pose les bases”

Anaïs Chevalier-Bouchet - Kevin Voigt

Douzième et première Française aujourd’hui, Anaïs Chevalier-Bouchet retient surtout son attitude au tir debout qui lui a fait souvent défaut lors des dernières courses.

Propos recueillis par la chaîne l’Équipe :

“J’étais un peu en reconstruction aujourd’hui. J’avais besoin de poser tout ça. J’ai passé plus de temps avec ma carabine que ma coéquipière de chambre ces 4 derniers jours. J’ai besoin de retrouver de la sérénité sur mes tirs debout. Je ne l’ai pas en ce moment. Aujourd’hui j’en sors une, mais dans l’attitude c’était complètement différent de ce que j’ai fait le week-end dernier, c’est ça que je retiens.

Après c’est pas génial, une faute sur chaque tir, c’est pas comme ça que je vais être devant. Aujourd’hui je vais quand même rester là-dessus. Je construis mon week-end. Ça va être un long week-end. Une entrée timide mais je pose les bases.

Je suis dans le coup avec des sensations moyennes, tant mieux. Les Norvégiens avaient un petit truc en plus aujourd’hui et hier que nous n’avons pas. Après c’est le jeu.

J’ai à cœur de faire des choses bien pour partir en vacances de Noël en ayant l’impression d’avoir accompli le travail.”

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter