fbpx
Coupe du Monde

Oberhof | Eckhoff met la pression à Roeiseland

Tiril Eckhoff - Kevin Voigt

Avec un troisième succès consécutif, Tiril Eckhoff fond sur sa coéquipière au général. Dorothea Wierer sur le podium, Les Françaises au rendez-vous. Retour sur ce sprint féminin.

La bonne opération de Tiril Eckhoff

La Norvégienne est comme chez elle à Oberhof ! Vainqueure des deux courses individuelles la semaine passée, Tiril Eckhoff continue sur sa lancée aujourd’hui avec une nouvelle victoire. Une faute sur son debout, la numéro deux mondiale fera, comme toujours, la différence sur la piste (meilleur temps). 9 secondes d’avance à l’arrivée, Tiril Eckhoff est sur son petit nuage en ce moment, enchaînant donc un troisième succès consécutif, le cinquième en six courses !

Avec la huitième place de Marte Olsbu Roeiseland sur le sprint, elle fait une très bonne opération au général de la Coupe du Monde. Elle n’est plus qu’à 17 points de sa compatriote.

Le retour aux avant-postes de Dorothea Wierer

Si la double tenante du gros globe avait bien débuté son hiver en remportant la course d’ouverture, la suite fut beaucoup plus compliquée avec un seul podium à se mettre sous la dent. Seulement 31e sur le premier sprint d’Oberhof avec deux fautes, Dorothea Wierer a cette fois-ci blanchi toutes ses cibles, et ça paie ! Avec le 13e temps de ski, l’Italienne monte sur son troisième podium de l’hiver, juste derrière Tiril Eckhoff. Une course intéressante pour Dorothea Wierer qui revient dans le jeu à quelques semaines des Mondiaux.

Sur la troisième marche du podium on retrouve une fois de plus Lisa Theresa Hauser. Alors qu’elle n’avait jamais fini dans les trois premières avant ce début d’année, l’Autrichienne enchaîne avec un troisième podium consécutif, toujours à la troisième place, sur ce second sprint d’Oberhof. Toujours aussi précise derrière la carabine (10/10), Lisa Theresa Hauser confirme ses nets progrès sur la piste pour devancer de justesse les Françaises.

Dans la course au gros globe, on notera la 7e place de Hanna Oeberg (9/10), deux petites secondes devant Marte Olsbu Roeiseland (8/10) qui voit revenir Tiril Eckhoff comme une balle dans la course au gros globe.  

Les Bleues au rendez-vous

Si sur les relais le groupe de Fred Jean a toujours répondu présent depuis le début de l’hiver, individuellement, la mayonnaise avait du mal à prendre. Mais ce jeudi, les filles de l’équipe de France ont réalisé une belle course d’ensemble. À commencer par Justine Braisaz-Bouchet et Anaïs Chevalier-Bouchet. Les deux Françaises s’invitent dans la cérémonie des fleurs en terminant respectivement 4e et 5e. Si on a connu la Savoyarde plus en jambe par le passé, on retiendra surtout son très beau 10/10 derrière la carabine, tout simplement son premier de la saison. En grande forme, Anaïs Chevalier-Bouchet pourra regretter sa toute dernière balle hors de la cible qui la prive de podium, voire mieux.

Avec une erreur, Anaïs Bescond intègre le top 15, 14e juste devant Denise Herrmann. Dans les autres satisfactions françaises, on retiendra le 10/10 de Caroline Colombo, également son premier plein cet hiver. La Meuthiarde s’est arrachée dans le dernier tour pour terminer 26e.

Côté déceptions chez les Bleues, Julia Simon ne prend que la 59e place. Vainqueure du relais mixte simple avec Émilien Jacquelin dimanche dernier, la Savoyarde a connu un tir couché très délicat, quatre fautes (cinq au total). Elle sera tout même présente dimanche sur la mass-start ce qui n’est pas le cas de Chloé Chevalier, 65e aujourd’hui avec deux erreurs.

Bien placée après son tir debout, Ingrid Tandrevold a malheureusement fait un malaise quelques mètres plus loin. D’après les dernières nouvelles, tout semble aller pour la Norvégienne. Au plus bas la semaine dernière, Lisa Vittozzi rebondit ce jeudi en terminant à la 16e place malgré deux erreurs.

Classement complet :
C73B_v0-1

Crédit photo : Kevin Voigt

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter