Circuit National Courses intersaison

Anaëlle Bondoux : “J’ai beaucoup d’ambitions”

Une nouvelle fois impressionnante le week-end dernier à Arçon, Anaëlle Bondoux (17 ans) ne cache pas ses ambitions pour l’hiver à venir.

Hors catégorie

Assurément une biathlète à suivre dans les années à venir. Anaëlle Bondoux, seulement 17 ans, a une fois de plus fait respecter sa loi il y a quelques jours à Arçon lors de la deuxième étape du Summer Tour. Sortant d’un dernier hiver où elle a remporté dix des onze courses en catégorie U17, la jeune grenobloise continue sur sa lancée pour sa première année en U19.

Crédit photo : Dans les yeux d’Elsa Photographie

Terminant deux fois à la seconde place aux Plans d’Hotonnes, la fusée du GUC a dominé assez facilement les deux courses dans le Doubs. Mais c’est surtout ses résultats au scratch (toutes catégories confondues) qui ont retenu l’attention. Dixième sur le sprint, la tricolore a franchi la ligne d’arrivée de la poursuite en septième position. Une grande performance, et ce, malgré cinq erreurs sur le pas de tir, qui lui a permis de dominer la catégorie U22 également. Anaëlle Bondoux a bien voulu revenir pour nous sur son week-end très prometteur pour l’hiver à venir…

Bonjour Anaëlle ! Félicitations pour ton week-end ! On imagine que tu es globalement satisfaite de tes deux jours à Arçon…

“Bonjour ! En effet je suis très satisfaite de mon week-end même s’il reste du travail à faire d’ici l’hiver pour régler les derniers détails.”

Tu as dominé les deux courses U19. Mais ce sont tes places au scratch qui ont marqué les esprits. Dixième sur le sprint et septième sur la poursuite, devant les U22. T’attendais-tu à de telles performances ?

“Après ma onzième place sur le sprint aux Plans ďHotonnes en tirant à seulement 7/10 je savais que j’étais capable de rentrer dans le top 10 au scratch. L’ objectif était de courir avec la manière, pas le résultat mais forcément il est lié.”

Crédit photo : Dans les yeux d’Elsa Photographie

Tu entames ta première année en U19. Qu’est-ce que ça change pour toi ?

“La catégorie U19 me permet de courir avec des filles plus expérimentées que moi (U22 et seniors), et plus fortes sur le papier donc ça tire vers le haut, ça permet de progresser.”

Tous les feux sont au vert pour toi avant d’aborder l’hiver ?

“La préparation estivale se passe très bien et je me sens en forme, je suis confiante pour la saison à venir. Il me reste un gros mois pour augmenter encore mon niveau. Ma vitesse de déplacement à toujours été mon point fort donc c’est normal que je m’appuie dessus, même si à l’avenir j’aimerais faire la différence sur les tapis aussi.”

“Derrière la carabine j’ai toujours dû m’accrocher. Ça n’a jamais été facile mais je fournis beaucoup de travail et je sens que je progresse.”

Comment te projettes-tu sur l’hiver à venir ?

“Les objectifs de cet hiver sont multiples. Les Championnats du Monde jeunes, le FOJE (Festival olympique de la jeunesse européenne), … Je vais continuer de me focaliser sur la manière, faire les choses avec application et ça devrait me permettre d’accéder à de belles choses. J’ai beaucoup d’ambitions, je mets tout en place pour y arriver.”

Crédit photo : Dans les yeux d’Elsa Photographie

CYCLES ET SPORTS