fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Les Norvégiens au-dessus du lot

Les Norvégiens ont récité leur partition ce samedi pour se parer d’or sur le relais masculin. Tenants du titre, les Français échouent au pied du podium.

Les Norvégiens sans rivaux

On attendait un match France vs Norvège. Ce fut finalement une balade norvégienne du début à la fin de ce relais. Avec un quatuor royal, les Scandinaves ont été impressionnants de maîtrise. Du début à la fin, il n’ont jamais été inquiétés et s’imposent tout logiquement ce samedi après-midi.

Après deux premiers relais solides de Sturla Holm Laegreid et Tarjei Boe, la Norvège a pris un avantage quasi définitif pour la médaille d’or grâce à un excellent Johannes Boe, que ce soit en piste ou derrière la carabine. Placé en dernier relayeur pour un éventuel sprint final, Vetle Sjaastad Christiansen n’aura plus qu’à terminer le travail tranquillement. Huit pioches au total pour les Norvégiens qui réalisent une journée parfaite aujourd’hui après la victoire des filles un peu plus tôt dans la journée.

Les Bleus au pied du podium

Une journée à oublier pour l’équipe de France. Après la huitième place des filles, les garçons échouent au pied du podium. Si la glisse semblait bien mieux, c’est malheureusement au niveau tir où ils ont perdu tout espoir de briller. Antonin Guigonnat solide, la course basculera lors du relais de Quentin Fillon Maillet. À 20 secondes de Tarjei Boe avant le tir debout, le Jurassien va sombrer derrière la carabine. Un anneau de pénalité. Sous la minute, tout restait encore possible, mais ni Simon Desthieux, ni Émilien Jacquelin arriveront à combler l’écart sur les trois premières places. Même lors de l’ultime tir où des portes s’ouvraient devant. Une médaille en chocolat pour les tricolores qui n’ont pas réussi à conserver leur titre acquis un an plus tôt à Antholz.

Un week-end mal entamé qu’ils espèrent finir de la plus belle des manières demain sur les mass-start.

Première médaille pour les Russes

Derrière l’invincible Norvège, on retrouve un podium complété par la Suède et la Russie. Après un début de course poussif, les Suédois ont réussi à refaire petit à petit leur retard jusqu’à jouer la médaille sur le dernier tir en compagnie de la France, l’Italie, l’Ukraine et la Russie. Émilien Jacquelin à la faute, Sebastian Samuelsson ne ratera pas le coche et déposera même le Russe Eduard Latypov dans la dernière boucle pour offrir à son pays une belle médaille d’argent. La sixième récompense pour la Suède dans ces mondiaux, tout simplement une première !

Malgré un dernier tour à l’arrache pour Eduard Latypov, le Russe arrivera à sécuriser la médaille de bronze. Avec cinq pioches, la Russie tient enfin sa première médaille de cette quinzaine !

La France quatrième, l’Ukraine cinquième, qui a tout perdu sur le dernier relais, l’Italie sixième. Les Allemands ont été invisibles durant cette course. À la septième place avec seulement quatre pioches, Erik Lesser, premier relayeur, a vécu un véritable calvaire en piste. Ressorti à 30 secondes après son tir debout, il concèdera quasiment une minute sur son dernier tour. Malgré des très bons relais de la part de ses coéquipiers, l’Allemagne finit à 1 minute 43 des Norvégiens.

Résultats complets :
C73C_v2-2

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter