fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Le Roi Sturla, Fillon Maillet enfin récompensé !

Sturla Laegreid, impressionnant depuis le début de saison a encore une fois montré toutes ses qualités. Avec un dix-neuf sur vingt au tir et une aisance sur les skis, le Norvégien devient à 24 ans champion du monde de la mass start, devant son compatriote Johannes Dale et le français Quentin Fillon Maillet !

Quentin Fillon Maillet (enfin) médaillé !

Quatre français étaient alignés sur cette mass start, dont trois déjà médaillés lors dans ces championnats du monde en Slovénie. Quentin Fillon Maillet, abonné aux médailles en chocolat durant ces deux semaines de compétition, a mis fin au cercle vicieux. Comme souvent sur les mass start tout s’est joué sur le dernier tir. 

Sturla Laegreid, Simon Eder et Jakov Fak arrivent ensemble sur le dernier tir avec tous les trois le 15/15. Et ils en repartiront avec chacun un 19/20. Si Sturla Laegreid est depuis le début de saison impérial derrière la carabine, l’Autrichien et le Slovène n’arriveront pas à tenir le rythme en piste et à contrer le retour du Français Quentin Fillon Maillet accompagné par le Norvégien Johannes Dale

Crédit photo : Kevin Voigt

Dans le groupe de chasse tout au long de la course, avec une faute sur chaque couché, le Français assure ces debout et ressort du dernier tir à 10 secondes du podium. La bataille pour les médailles d’argent et de bronze commence alors. Johannes Dale et Quentin Fillon Maillet s’arrachent et reviennent logiquement sur Simon Eder et Jakov Fak mais le Norvégien prendra l’ascendant pour la deuxième place dans la dernière bosse. Quentin Fillon Maillet termine ces mondiaux enfin récompensé avec cette médaille de bronze sur cette mass start.

Simon Desthieux termine 13e avec un 17/20 à 1’21 tandis que Antonin Guigonnat, avec un 16/20 prend la 17eplace de cette mass start.

Une 30e place pour Emilien Jacquelin

En bronze sur la mass start des championnats du monde d’Antholz en 2020, Emilien Jacquelin avait pourtant bien débuté sa course avec un 5/5 sur le premier couché. Malheureusement, il terminera dernier de cette mass start. Pour cause, le français a tiré à 15/20 aujourd’hui. 5 fautes donc, toutes réalisées sur le même tir. En effet, le Villardien n’a blanchi aucune cible sur son deuxième couché, ce qui le sort totalement de la course. Malgré tout, il continuera à faire le chaud sur le pas de tir mais la déception est perceptible au passage de la ligne d’arrivée avec plus de sept minutes de retard.

Crédit photo : Kevin Voigt
La Norvège domine mais pas de titre individuel pour Johannes Boe

Johannes Boe, titré sur les relais n’a jamais décroché l’or individuel à Pokljuka. Pour autant, la Norvège termine première nation au tableau des médailles, juste devant la France. 

De plus, avec les médailles d’argent et de bronze de Tandrevold et d’Eckhoff plus tôt dans la journée, la Norvège battait le record de médailles sur une édition (11). Avec la victoire de Laegreid et la seconde place de Dale sur cette mass start, la Norvège quitte ses championnats du monde avec 14 médailles et 7 titres. 

Mauvaise journée pour les Boe

Fait de course également, Siegfreid Mazet, l’entraineur de tir de l’équipe de Norvège a déposé une réclamation après le deuxième tir couché, au cours duquel Tarjei Boe est arrivé sur le même tapis que Artem Pryma. Le Norvégien a du faire demi tour et a perdu de précieuses secondes. Mais cette réclamation n’aboutira pas et ne modifiera pas le podium du jour et la médaille de bronze du Français.

Replay de la course
Résultats complets :
resulat-mass-start-homme-pokljuka

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter