fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Antonin Guigonnat : « Ça peut arriver à tout le monde »

Auteur d’un bon premier relais, Antonin Guigonnat n’en veut absolument pas à Quentin Fillon Maillet. Le médaillé d’or du mixte simple sera au départ de la mass-start demain.

Propos recueillis par la chaîne l’Équipe :

« Je n’ai même pas besoin d’entendre ses excuses à Quentin parce que je sais très bien ce que c’est. Et moi j’aurais pu faire un anneau de pénalité aussi aujourd’hui. Ça peut arriver à tout le monde. Moi j’arrive souvent sur ces relais avec une certaine pression et notamment l’idée que ça peut être moi le gars qui fait la tête et qui a envie de s’excuser auprès de ses collègues. Mais je connais trop bien ça pour pas avoir besoin de leurs excuses. Je sais de toute façon qu’ils avaient envie de bien faire et je peux en vouloir à personne. »

« En voyant Émilien sortir du pas de tir après son debout je n’y croyais plus trop. Et en fait après je croise Vincent (Vittoz) qui était un petit plus enthousiaste que moi. Et on voyait sur l’écran que Latypov commençait à montrer des signes de fatigue. Et Émilien juste derrière qui avait encore du jus. Donc je me suis remis à y croire et j’ai failli mettre le dossard par-dessus la doudoune pour éventuellement aller le voir dans l’aire d’arrivée. Mais voilà, ça sera une médaille en chocolat. »

Crédit photo : Kevin

Commenter