fbpx
Championnats du Monde

Antholz – Ricco Gross : “Nous voulons rentrer avec une médaille”

Entraîneur principal de l’Autriche et ancienne gloire du biathlon allemand, Ricco Gross parle des objectifs pour les mondiaux. Julian Eberhard, en chef de file, et Felix Leitner, incarnant la relève, ce sont également confiés.

Pour Gross, les relais comme objectif principal

Le plus important est que tout le monde soit en bonne santé et en forme. L’objectif est clair : nous voulons rentrer chez nous avec une médaille d’Antholz. En particulier dans les différents formats de relais, nous avons déjà montré lors de la Coupe du monde que beaucoup de choses sont possibles.”

Dans les courses individuelles, Julian est bien sûr un candidat à la médaille en raison de ses performances en ski de fond, mais chaque course offre une chance.”

Dans l’ensemble, la préparation de la Coupe du monde s’est bien déroulée. Une partie de l’équipe s’est préparée pour les Championnats du Monde à Martell en altitude, le reste a utilisé le stade de Hochfilzen pour se mettre en forme. Les premiers jours à Antholz sont principalement consacrés à l’adaptation aux conditions locales et à l’altitude.”

Pour l’équipe d’entraîneurs, il est important d’attendre les performances à l’entraînement afin de prendre les bonnes décisions concernant les compositions.”

Eberhard et la performance personnelle

Je me suis récemment préparé à Martell et Hochfilzen et je me sens en pleine forme. Lors des premières séances d’entraînement, la piste ici à Antholz était en parfait état. En raison de l’altitude et du parcours exigeant, il sera certainement très difficile de courir et il faut être au top de sa forme physique.”

© IBU

Un championnat du monde, c’est une question de médailles, c’est pourquoi c’est tout ou rien. Pour gagner une médaille, il faut absolument une performance extraordinaire. Mon but premier est d’obtenir la meilleure performance possible, mais nous verrons si cela suffit pour une médaille.”

Il sera également intéressant, à la fin des championnats du monde, de savoir qui est le plus apte à gérer sa condition.”

Objectif mass-start pour le jeune Leitner

J’ai passé dix jours à Martell pour préparer les Championnats du Monde afin d’habituer mon corps à l’altitude. Pendant les cinq premiers jours, j’ai fait des exercices d’endurance en douceur et je me suis concentré sur les bases du tir. Dans le deuxième bloc de préparation, je me suis préparé à la vitesse de course avec des exercices de rapidité.”

© IBU

J’ai vraiment hâte de participer au Championnat du Monde, je veux en profiter et m’imprégner de l’atmosphère. Mon objectif est d’être présent lors du dernier départ en masse, car cela signifierait que j’ai fait un bon Championnat du Monde. Mais la meilleure chose serait une médaille avec l’équipe en relais.”

Interview originale

Crédit photo : imago images

Auteur

Aymeric Mathieu

Aymeric Mathieu

Rédacteur Biathlon Live

Commenter