fbpx
Championnats du Monde

Antholz – Johannes Boe : “Je voulais que tout le monde ressente ma joie”

Désormais doubles champions du Monde du relais mixte simple ensemble, Marte Olsbu et Johannes Boe n’ont pas caché leur satisfaction en conférence de presse.

Propos recueillis en conférence de presse
Questions pour Johannes Boe

Vous sembliez être l’homme le plus heureux de la planète quand vous avez franchi la ligne d’arrivée. Qu’est ce qui était si spécial avec cette course ?

“Je voulais que tout le monde ressente ma joie. Pour les supporters norvégiens présents ici et ceux derrière la TV je voulais qu’ils ressentent cette émotion, donc j’ai crié.”

Vous avez fait deux relais très différents, un tout proche de finir sur l’anneau de pénalité et l’autre irréprochable. Qu’est ce qui a changé entre vos deux relais pendant que vous attendiez Marte ?

“C’est ce qui est super avec le relais mixte simple, vous avez deux chances. C’était exactement la même situation pour moi l’an dernier. Probablement que je suis un peu stressé au départ, j’ai été chanceux de ne pas finir sur l’anneau de pénalité et je me suis dit “j’ai une seconde chance, calmes toi et essaies de faire de ton meilleur pour l’autre relais”. Mon second relais était très bon.”

Questions pour Marte Olsbu Roiseland

Étiez-vous inquiète à propos de Johannes avant le dernier passage de relais ?

“Non, j’étais un peu inquiète pour le premier tir debout quand il a utilisé une balle de pioche, qu’il a réussi. Le dernier tir était parfait, il a vraiment fait le job aujourd’hui.”

Qu’avez-vous fait entre vos deux relais ? Vous aviez très peu de temps pour observer Johannes, rester concentrée et puis il fallait y retourner.

“Je n’ai pas fait grand-chose, un peu de course, regardé Johannes et mon tour est vite revenu. C’est une course qui se déroule très rapidement donc tu n’as pas le temps de penser ou faire quoi que ce soit.”

C’est un 5 sur 5, trois médailles d’or, encore de la force pour encore plus de médailles ?

“Oui je l’espère !”

Crédit : IBU

Auteur

Aymeric

Aymeric

Rédacteur Biathlon Live

Commenter