fbpx
IBU Cup

Ridanna – Birkeland à l’expérience, Martin Perrillat Bottonet 3ème

Vainqueur malgré une faute au tir, le norvégien de 31 ans remporte à Ridanna le premier super sprint de la saison. L’italien Rudy Zini et le jeune français Martin Perrillat Bottonet l’accompagnent sur le podium.

Birkeland facile vainqueur

Rétrogradé en IBU Cup après un premier week-end de course à Ostersund en demi-teinte, le norvégien avait à cœur de se montrer aujourd’hui. Qualifié avec le sixième temps, Lars Helge Birkeland a fait la différence sur la piste. Auteur d’une faute sur le pas de tir, lors de son premier passage debout, et ce malgré une pioche autorisée sur ce format de course, le norvégien boucle ce super sprint avec 7.5 secondes d’avance sur son premier poursuivant, l’italien Rudy Zini.

Une dernière boucle de folie

Le jeune tricolore caracole dans le peloton de tête dès le début de course, à la faveur de tirs sans faute grâce à ses balles de pioche. Il sort du dernier tir en quatrième position avec une poignée de seconde de retard sur la troisième place. Martin Perrillat Bottonet lâche les chevaux sur la dernière boucle et grille, sur le fil, la priorité à l’ukrainien Sergii Semenov pour monter sur le podium.

Aristide et Émilien en milieu de tableau

Autres français qualifiés pour cette finale de super sprint, Aristide Bègue et Émilien Claude n’avaient semble-t-il pas les jambes pour jouer devant. De plus ils se rajouteront un tour d’anneau supplémentaire.

Résultats des français : 3ème Martin Perrillat Bottonet (0+3) ; 13ème Aristide Bègue (1+1) ; 17ème Émilien Claude (1+3)

Résultats complets :

BT_C73E_1.0-1

Crédit photo : IBU

Auteur

Aymeric

Aymeric

Rédacteur Biathlon Live

Commenter