fbpx
IBU Cup

Minsk-Raubichi – Triple dose de Bakken

Vainqueur des deux sprints de l’étape, le Norvégien récidive sur la mass-start 60. Émilien Claude, seul Français au départ, prend la 12ème position.

Sivert Guttorm Bakken tout simplement meilleur

Dernière course de la saison d’IBU Cup, cette mass-start était très importante pour le classement général. Comme sur les deux sprints de la semaine c’est le Norvégien Sivert Guttorm Bakken qui remporte la course. Et avec la manière. Pénalisé à une seule reprise sur son dernier passage au tir, le scandinave termine la saison en beauté avec son triplé en trois jours. Il termine la course avec une avance confortable de vingt secondes sur son expérimenté compatriote Lars Helge Birkeland (18/20). Vasilii Tomshin complète le podium avec lui aussi un dix-huit sur vingt derrière la carabine.

Une fin de course à suspense pour le général

Lucas Fratzscher, 718 points, et Endre Stroemsheim, 705 points, treize points en faveur de l’Allemand, autant dire que tout était possible. Après trois passages au tir les deux hommes se retrouvent ensemble au moment de s’installer pour le dernier tir. Fratzscher part à la faute le premier, Stroemsheim fait de même. Le Norvégien sait qu’il doit mettre les autres balles dedans et espérer un faux pas de son adversaire. L’Allemand rate une deuxième cible et voit rival partir avec un anneau de pénalité de moins. Aidé dans la dernière boucle par son compatriote Sindre Pettersen, Stroemsheim donne tout pour creuser le plus possible l’écart et reprendre des places. Il franchit la ligne d’arrivée en 5ème position. Une quarantaine de secondes plus tard Lucas Fratzscher franchit à son tour la ligne d’arrivée, en treizième position. Pour un petit point il conserve sa place de leader et s’offre le général !

Émilien Claude en solitaire

Seul tricolore au départ de cette ultime course de la saison, Émilien Claude savait de quoi il était capable et qu’il pouvait jouer la gagne. Malheureusement pénalisé d’une erreur sur chacun de ses trois premiers tirs, le Français était en mauvaise posture pour jouer devant. Il termine douzième de la course avec un dix-sept sur vingt.

Le petit globe de la mass-start est revenu au Norvégien Lars Helge Birkeland.

Classement complet :

hommes-1

Crédit photo : capture d’écran IBU

Auteur

Aymeric Mathieu

Aymeric Mathieu

Rédacteur Biathlon Live

Commenter