fbpx
IBU Cup

Minsk-Raubichi – Sergey Bocharnikov sacré à domicile

Le Biélorusse remporte sur ses terres le titre européen de la poursuite en devançant une armada norvégienne. Émilien Claude termine 19e.

Et de deux pour Sergey Bocharnikov

Le Biélorusse termine ses championnats européens comme il les avait débutés, avec une médaille d’or autour du cou ! Titré en ouverture mercredi sur le super sprint, Sergey Bocharnikov a décroché son deuxième sacre à domicile aujourd’hui en s’imposant sur une poursuite perturbée par les bourrasques et la pluie.

Parti avec le dossard 5 et 28 secondes de retard sur le russe Matvey Eliseev, vainqueur du sprint de la veille, Sergey Bocharnikov prendra les commandes de la course dès le premier tir, pour ne plus les quitter ! Trois tirs parfaitement exécutés, le 15/15 et un écart quasiment à la minute en se présentant sur le dernier debout. Irréprochable jusqu’à là, le biélorusse commettra deux fautes, de quoi rajouter un peu de suspense pour la fin de course . Mais il n’en sera rien. Derrière ça tourne également, pour le grand soulagement de tout un stade. 30 secondes d’avance à la sortie du pas de tir, Sergey Bocharnikov pourra terminer en roue libre avant de franchir la ligne d’arrivée, drapeau à la main. Une grosse performance malgré les conditions. C’est la troisième médaille pour la Biélorussie sur ces Championnats à la maison.

Derrière le Biélorusse, les Norvégiens s’empilent. Sturla Laegreid 2e (18/20) et Sivert Bakken 3e (18/20) complètent le podium devant un autre compatriote, Aleksander Andersen (16/20) quatrième au finish devant le Tchèque Adam Vaclavik (19/20) auteur d’une très belle remontée (32e au départ).

Ensuite on retrouve une autre armada, russe cette fois-ci, avec Said Karimulla Khalili 6e (17/20), Matvey Eliseev 7e (15/20) et Nikita Porshnev 8e (17/20). Médaillé d’argent sur le sprint, Andrejs Rastorgujevs prend la 10e place avec 6 fautes.

Top 20 pour Émilien Claude

Après un très bon premier tir et aux portes du top 10 Émilien Claude et Martin Perrillat Bottonet devront malheureusement visiter l’anneau de pénalité par la suite. Avec 4 fautes chacun, ils terminent respectivement 19e et 22e de cette poursuite. 3 fautes pour Sébastien Mahon, le français passe de la 49e à la 34e place.

Hors des 60 du sprint hier et donc non présent sur la poursuite du jour, Endre Stroemsheim remporte le petit globe de la spécialité.

Replay de la poursuite hommes

Résultats complets :
gfhj

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter