fbpx
IBU Cup

Minsk-Raubichi – Émilien Claude sur le podium du sprint

Le français est allé chercher une belle troisième place derrière les intouchables Norvégiens Sivert Bakken et Lars Birkeland. Martin Perrillat-Bottonet termine cinquième.

Sivert Kakken double la mise.

Le contingent norvégien est d’une densité incroyable et ce n’est pas cette nouvelle épreuve d’IBU Cup qui va contredire ce constat. Déjà vainqueur du sprint d’hier, Sivert Bakken a doublé la mise aujourd’hui sur le même format. Malgré une faute derrière la carabine, le “Norsk” a fait parler la poudre sur les skis (3ème temps total) pour s’imposer.

La coupe des nations pour la Norvège

Il devance au final son compatriote Lars Birkeland (+ 21.3 sec. à 10/10), plus habitué au circuit Coupe du Monde ces dernières années. Et comme si ce doublé ne suffisait pas au bonheur norvégien, les scandinaves en ont également profité pour rafler le petit globe de la coupe des nations.

Premier podium en IBU Cup pour Émilien Claude.

Côté français, la journée a également été belle. Auteurs tous les deux d’un 10/10, les deux bleus engagés ont pu jouer les premier rôles. Émilien Claude est allé chercher son premier podium en IBU Cup en terminant troisième (+25.8). Rapide derrière la carabine, il a devancé dans un mouchoir de poche un autre norvégien Haavard Bogteveit (4ème +27.2 sec. à 9/10) et Martin Perillat-Bottonet (5ème +28.9 sec.).

Le petit globe du sprint pour Lucas Fratzscher

Le deuxième tricolore engagé échoue donc à seulement trois secondes du podium et voit définitivement le petit globe du sprint s’envoler au profit de l’allemand Lucas Fratzscher, 8ème aujourd’hui, qui a reçu sa récompense à l’issue de la course. La dernière course d’IBU Cup de la saison se déroulera demain avec une mass start 60 à 11h30. Une dernière explication pour le gros globe est attendue. Seulement 18 points séparent l’allemand de son dauphin norvégien Endre Stroemsheim.

Classement final du sprint :

Crédit photo: capture Eurovision

Auteur

Damien JAEN

Damien JAEN

Éditeur Biathlon Live

Commenter