fbpx
IBU Cup

Duszniki Zdroj – Martin Jaeger en or, Eric Perrot 5e

Sacré numéro du Français ! Plus jeune du groupe, Éric Perrot décroche une magnifique 5e place sur le sprint du jour remporté par Martin Jaeger.

Pas attendu parmi les favoris sur ce sprint des Europe, Martin Jaeger est allé chercher cette médaille d’or au plus profond de lui-même. Près de 4 secondes derrière Said Khalili à la sortie du tir debout, le Suisse a terminé plus fort que le Russe pour venir battre son chrono. À 33 ans le natif de Walenstadt remporte sa première victoire.

Longtemps en tête de cette course, Said Khalili prend finalement la médaille d’argent à 7,3 secondes du Suisse. Rapide telle une fusée, Johannes Kuehn pourra s’en vouloir de son manque de précision face aux cibles. Avec deux fautes, l’Allemand termine avec la médaille de bronze à 15,3 secondes de l’or.

SUPER ÉRIC PERROT

Du haut de ses 19 ans, le jeune tricolore a impressionné son monde ! Huitième du sprint d’Arber en ouverture de saison, le Savoyard améliore sa meilleure performance au second échelon mondial. Auteur d’une erreur sur son debout, Éric Perrot était ressorti en huitième position du pas de tir. Mais c’était sans compter sur ses jambes de feu ! Mis au repos sur l’individuel pour mieux préparer ce sprint, le tricolore a activé le mode nitro dans le dernier tour pour venir chercher la cinquième place. Une performance hautement remarquable pour son jeune âge !

Avec un très bon 10 sur 10 derrière la carabine, le deuxième junior de ce groupe France, Oscar Lombardot, se reprend bien après l’individuel de mercredi. Le Jurassien termine 15e à 42 secondes.

Loin sur l’individuel et semble-t-il pas très bien à ski, Hugo Rivail, lui aussi, s’est bien ressaisi aujourd’hui. Avec une seule faute, le Savoyard se classe 24e.

Même s’il reste placé pour la poursuite de demain, Émilien Claude a paru moins en jambe que mercredi. Le Vosgien, quatrième temps de ski français, finit 32e.

Après un début de saison compliqué et surtout une blessure à la cuisse droite, la forme n’était pas encore présente aujourd’hui pour Sébastien Mahon. Avec quatre erreurs, le Jurassien termine au-delà des 60 places qualificatives pour la poursuite, 76e.

Si le dernier cité ne s’est malheureusement pas qualifié pour la poursuite de demain, les Français dans l’ensemble réalisent un bon sprint et auront de belles cartes à jouer demain.

Résultat complets :
C73B_v1-3

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter