fbpx
IBU Cup

Brezno-Osrblie | Le relais allemand imbattable

L’équipe allemande s’impose devant la Russie et la Norvège. Course difficile pour les jeunes Français, sixièmes.

Tout porte à croire que le site de Brezno-Osrblie réussit plutôt très bien à Justus Strelow. Après trois deuxièmes places d’affilées, l’Allemand remporte avec ses coéquipiers le relais hommes du jour. Avec deux balles de pioche, Justus Strelow transmet le relais en deuxième position avec la Norvège légèrement devant.

Lucas Fratzscher tourne à une reprise sur l’anneau de pénalité, mais avec toujours la première place de la Norvège en ligne de mire. Philipp Horn, troisième relayeur, prend les commandes de la course avant que Philipp Nawrath ne termine le travail. L’Allemagne s’impose assez logiquement.

En dernier relayeur, Semen Suchilov prend le relais en chasse derrière Philipp Nawrath. Moins fringuant sur les skis, le Russe ne peut revenir sur l’Allemand, mais assure dans le même temps la deuxième place.

En tête après les passages de relais d’Aleksander Andersen et Erlend Bjoentegaard, la Norvège voit la victoire s’échapper après les deux tours de pénalité d’Haavard Bogetveit. Le relais scandinave termine finalement sur la troisième marche du podium.

Les Bleus sixièmes

Après une matinée compliquée pour les filles, même scénario pour les garçons. Les tricolores n’ont jamais semblé en mesure de rivaliser avec les tout meilleurs.

Martin Bourgeois République (0+4), premier relayeur, passe le témoin avec déjà près d’une minute de retard sur la tête de course.

Paul Fontaine (1+3) n’arrive pas à blanchir toutes ses cibles malgré les balles de pioche. La France pointe alors à environ 1 minute 30 secondes du podium.

Même scénario pour Ambroise Meunier (1+3) qui fait reculer la France d’une place, huitième à 3 minutes et 16 secondes des Allemands.

Dernier relayeur, Hugo Rivail n’utilise qu’une seule balle de pioche, mais ne peut pas rivaliser sur les skis. Le relais tricolore termine cette course à la 6e place.

Résultats complets :
C73C_v1-2

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter