fbpx
IBU Cup

Bilan IBU Cup hommes – Le titre pour un point

Fratzscher Stroemsheim Evgeny Tumashov

Lucas Fratzscher et Endre Stroemsheim se sont livrés un duel de haute volée. Un duel qui s’est soldé par une victoire de l’Allemand sur le Norvégien pour un petit point.

La régularité de l’Allemand

Dans le duel qui les a menés à se départager sur l’ultime course de la saison, l’Allemand a pris l’avantage grâce à sa régularité. Lucas Fratzscher ne quittera pas une seule fois de l’hiver le top 40 ! Une performance que le Norvégien n’arrivera pas à reproduire. L’Allemand rentre dans sa saison de la meilleure des manières avec une victoire lors de la course d’ouverture à Sjusjoen dans des conditions difficiles puis deux troisièmes places consécutives. Le week-end à Obertilliach, accompagné de Stefanie Scherer, l’Allemand s’offre sa deuxième victoire de l’hiver sur le relais mixte simple. Après un petit détour par la Coupe du Monde et une quatre-vingt-sixième place sur le sprint d’Oberhof, Lucas Fratzscher fait son retour en IBU Cup. Les étapes qui suivent se ressemblent beaucoup pour l’Allemand. Toujours aussi régulier il continue d’engranger des points importants.

Les victoires du Norvégien

Le Norvégien peut effectivement se targuer de trois victoires individuelles cette saison, contre une seule pour l’Allemand. Sa première victoire il la signe sur l’individuel court d’Osrblie. Impérial au tir il s’impose avec presque une minute d’avance sur Roman Rees lui aussi à 20/20. Sa deuxième victoire arrive quelques jours plus tard avec une fois encore une avance flirtant avec la minute. Et enfin sa troisième victoire individuelle arrive en Italie à Martell lors du sprint. Leader du général à ce moment de l’hiver, le scandinave l’emporte pour moins d’une seconde d’avance sur Martin Perrillat Bottonet. Avec sa seule course au-delà de la quarantième place, soixante-et-unième sur le sprint des Championnats d’Europe, le Norvégien laisse échapper des points ultra précieux au moment de faire les comptes en fin de saison.

Une ultime course pleine de suspense

Lucas Fratzscher, 718 points, et Endre Stroemsheim, 705 points, treize points en faveur de l’Allemand, autant dire que tout était possible. Après trois passages au tir les deux hommes se retrouvent ensemble au moment de s’installer pour le dernier tir. Fratzscher part à la faute le premier, Stroemsheim fait de même. Le Norvégien sait qu’il doit mettre les autres balles dedans et espérer un faux pas de son adversaire. L’Allemand rate une deuxième cible et voit son rival partir avec un anneau de pénalité de moins. Aidé dans la dernière boucle par son compatriote Sindre Pettersen, le scandinave donne tout pour creuser le plus possible l’écart en terme de places. Il franchit la ligne d’arrivée en cinquième position. Une quarantaine de secondes plus tard Lucas Fratzscher franchit à son tour la ligne d’arrivée, en treizième position. Pour un petit point il conserve sa place de leader et s’offre le général !

Première pour Fratzscher, grosse progression pour Stroemsheim

Après avoir échoué l’hiver dernier pour 64 points, cette saison Lucas Fratzscher soulève enfin le gros globe. Le biathlète d’Outre-Rhin devient ainsi le quatrième allemand à remporter ce titre après Christoph Knie (2008-2009), Daniel Graf (2009-2010 et 2014-2015) et Benedikt Doll (2011-2012).

Crédit photo : IBU

De son côté le jeune norvégien a de quoi être satisfait de sa saison. Dix-neuvième de l’exercice précédent avec 294 points il signe un énorme bond au classement général. De plus il remporte les globes de l’individuel, de la poursuite, du relais mixte et la coupe des nations. Autant dire qu’il faudra compter sur lui la saison prochaine au moment de faire la liste des prétendants au titre.

Crédit photo : IBU
Les globes : la Norvège presque sans partage

Général

RANG
NOM
ÉQUIPE
POINTS
1
Lucas Fratzscher
746
2
Endre Stroemsheim
NORVEGE
745
3
Kirill Streltsov
RUSSIE
660
4
Martin Perrillat Bottonet
599
5
Haavard Gutuboe Bogetveit
NORVEGE
561
6
Vasilii Tomshin
RUSSIE
540
7
Sivert Guttorm Bakken
NORVEGE
532
8
Lars Helge Birkeland
NORVEGE
499
9
Sindre Pettersen
NORVEGE
498
10
Fredrik Gjesbakk
NORVEGE
495

Petits globes

 
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Individuel
Endre Stroemsheim
Sivert Guttorm Bakken
Kiril Streltsov
Super sprint
Lars Hegle Birkeland
Kiril Streltsov
Lucas Fratzscher
Sprint
Lucas Fratzscher
Martin Perrillat Bottonet
Kiril Streltsov
Poursuite
Endre Stroemsheim
Lucas Fratzscher
Kiril Streltsov
Mass-start
Lars Hegle Birkeland
Endre Stroemsheim
Lucas Fratzscher
Relais mixte
Norvège
Russie
Allemagne
Coupe des nations
Norvège
Allemagne
Russie
Ils ont aussi fait parler d’eux

En difficulté au sein de l’équipe première au vu de la très forte concurrence, Lars Hegle Birkeland a rapidement été envoyé en IBU Cup. Vainqueur de deux de ses trois premières courses au second échelon mondial, l’expérimenté norvégien termine sa saison IBU Cup avec septs podiums dont trois victoires.

Crédit photo : IBU

Quelle fin de saison du Norvégien ! Ses victoires sur les trois dernières courses de l’hiver permettent à Sivert Guttorm Bakken de terminer la saison à la septième place du général. (Triple dose de Bakken)

Crédit photo : IBU

Titulaire en équipe première de Biélorussie, Sergey Bocharnikov est venu faire un sacré passage aux Championnats d’Europe à domicile. Comme souvent dans la culture des pays de l’Est les Championnats d’Europe sont une étape incontournable de la saison. Au départ de quatre courses, Sergey Bocharnikov remporte l’or sur le super sprint et la poursuite, le bronze sur le relais mixte et prend la cinquième place sur le sprint. Des Championnats d’Europe réussis !

Sergey Bocharnikov Christian Manzoni
Crédit photo : Christian Manzoni

Passé tout près de sa première victoire en IBU Cup sur le sprint de Martell, Martin Perrillat Bottonet clôt l’exercice quatrième du général avec 302 points de plus que le précédent. De plus il termine deuxième au classement de la poursuite à seulement 30 points de Lucas Fratzscher. Peut-être le verra-t-on l’hiver prochain en Coupe du Monde pour sa grande première.

Martin Perrillat Bottonet IBU
Crédit photo : IBU

Avec six représentants dans le top 10 du général, 15 victoires en 29 courses (relais compris) et six petits globes sur les sept décernés, les Norvégiens n’ont laissé que des miettes aux autres nations cette saison.

Crédit photo : Evgeny Tumashov

Auteur

Aymeric Mathieu

Aymeric Mathieu

Rédacteur Biathlon Live

Commenter