fbpx
Divers

Stina Nilsson : “Encore de nombreuses étapes à franchir”

Titrée sur ses championnats nationaux, Stina Nilsson ne veut pas griller les étapes. Ne pas participer aux Jeux de Pékin ne serait pas un échec pour la Suédoise.

Les JO, pas une obsession pour Stina Nilsson

Il y a quelques jours, Stina Nilsson a surpris tous les observateurs de la discipline. Au départ des Championnats de Suède à Solleftea durant le mois d’août, la Suédoise a remporté le titre national du sprint en devançant les sœurs Oeberg. Biathlète depuis seulement un an, l’ancienne fondeuse a justifié à merveille sa reconversion. À la fin de la dernière saison, elle avait déjà confirmé sa montée en puissance en prenant le départ des finales de la Coupe du Monde à Ostersund.

Crédit photo : Kevin Voigt

Stina Nilsson a donc franchi une nouvelle étape importante dans sa carrière cet été. Mais la championne olympique de PyeongChang, actuellement en stage à Font Romeu, ne veut pas s’emballer. Si l’envie ne manque pas de participer aux Jeux Olympiques de Pékin en février, la Suédoise ne verrait pas une non-sélection comme un échec. La biathlète de 28 ans rappelle qu’elle est toujours en phase d’apprentissage et qu’elle voit plus loin que cette saison olympique. Elle se projette plutôt sur la prochaine olympiade…

“Nous savons comment j’ai débuté le biathlon la saison dernière. Lors de mes premières compétitions en Allemagne, il y avait probablement beaucoup de gens qui pensaient que les Jeux Olympiques étaient encore très très loin. Ça va ça vient sur le pas de tir, il y a donc encore de nombreuses étapes à franchir avant d’être prête pour les Jeux Olympiques”, dit-elle à Expressen.

Crédit photo : Kevin Voigt

“Je refuse de stresser pour ça. Si je ne vais pas aux JO en février, alors je ne vois pas comme impossible que je continue encore quatre ans. Ce n’est pas un investissement à court terme. Je ne suis pas passée au biathlon juste pour abandonner au bout d’un an environ. Je suis dans une phase d’apprentissage.”

“Ce n’est pas ma dernière tentative pour atteindre les Jeux Olympiques. Mon plan est d’être en Italie.”

Crédit photo : Kevin Voigt