fbpx
Divers

Johannes se confie sur sa paternité et Martin

Johannes

Père d’un petit Gustav depuis maintenant 10 jours, Johannes Boe s’est exprimé au micro de la NRK et de VG.

“C’est absolument incroyable. Il est encore plus grand que je ne le pensais”, sourit un très fier Johannes.

“La naissance a eu lieu avant le terme et donc je ne me suis pas beaucoup entraîné après.”

“Je me suis entraîné un peu avant la naissance, mais je n’ai pas pu faire les entraînements clés que j’avais planifiés. Par conséquent, je suis ravi de savoir si je peux “pousser” assez fort lors des premières compétitions.”

“J’ai eu un petit contre-coup après avoir quitté la maison. Je n’ai rien fait d’autre aujourd’hui (ndlr : hier) que de dormir”

“Je ne peux pas espérer livrer bataille au même niveau qu’avant noël. Maintenant, je dois essayer d’oublier le fait que je veux généralement gagner.”

“C’est vraiment un bonus que je sois ici. Je peux utiliser les compétitions ici à Pokljuka pour ajuster ce qui est nécessaire pour les Championnats du Monde.”

Johannes parle de Martin

“Ça m’a fait sortir sur une séance le soir après l’avoir vu gagner. J’adore la compétition.”

“Je pense que j’aurais eu du mal à le battre. Il a à peine raté et a mis 58 balles en 60 tirs et sa forme est à la hausse. Maintenant, il est à nouveau un bon biathlète et il mérite les quatre victoires. C’était du haut niveau.”

“Il a pris une grosse emprise sur la Coupe du Monde. Je suis un compétiteur et c’était triste de ne pas avoir à le défier quand il a si bien réussi.”

Siegdried s’exprime aussi

“J’espère qu’il pourra être au même niveau qu’avant Noël, il a suivi de bons entraînements avant la naissance. Bien sûr, peut-être que la première course ne se passera pas si bien, mais plus tard dans le week-end, je pense qu’il sera de retour aux affaires” a confié Siegfried Mazet.

Auteur

Aymeric Mathieu

Aymeric Mathieu

Rédacteur Biathlon Live

Commenter