fbpx
Divers

Arrivederci Alexia Runggaldier

Alexia-Runggaldier-IBU

À seulement 28 ans l’Italienne annonce la fin de sa carrière au terme d’une saison quelque peu mitigée.

Arrivée à sa limite

Faire du sport à haut niveau est épuisant et exigeant, mais d’un autre côté, cela vous fait ressentir des émotions uniques. Pour moi, le sport a été une école de la vie. Pour atteindre un certain niveau, le sport m’a demandé de grandir, de regarder à l’intérieur de moi et de surmonter mes faiblesses et mes peurs. Cela m’a fait ressentir des émotions que je porterai toujours dans mon cœur et grâce au sport, je suis devenue la femme que je suis maintenant. Cependant, j’ai maintenant atteint la limite de mes ressources sportives et humaines pour continuer à donner le meilleur de moi-même dans cet environnement. C’est pourquoi j’ai décidé de quitter le sport de compétition, avec sérénité et avec la conscience d’avoir donné tout ce que je pouvais donner.

Voir cette publication sur Instagram

Praticare sport ad alto livello é faticoso ed esigente, ma in compenso ti fa provare emozioni uniche. Per me lo sport é stato una scuola di vita. Per arrivare a certi livelli lo sport mi ha chiesto di crescere, di guardarmi dentro e di vincere le mie debolezze e le mie paure. Mi ha fatto provare emozioni che porterò per sempre nel mio cuore e grazie allo sport sono diventata la donna che sono ora. Adesso però, sono arrivata al limite delle mie risorse sportive e umane per continuare a poter dare il massimo di me stessa in questo ambiente. Per questa ragione ho deciso di lasciare lo sport agonistico, con serenità e con la consapevolezza di aver dato tutto quello che potevo dare. Grazie a tutte le persone che mi hanno aiutato e mi hanno sostenuto in questa esperienza di vita. Allenatori che hanno cercato sempre di tirare fuori il meglio di me, skiman e fisioterapisti. Alle mie compagne di squadra, con le quali ho passato anni bellissimi in cui ci siamo divertite molto e anni meno belli. Ma grazie a loro ho capito cosa non andava in me e spero di essere diventata una persona migliore. Ai compagni maschi per tutte le risate. Alle compagne fondiste della squadra di sede delle Fiamme Oro per l’amicizia! Alla mia famiglia per avermi supportato e soprattutto sopportato in tutti questi anni. …e alle mie amiche e ai miei amici a casa 🖤. Ringrazio il mio gruppo sportivo @fiammeoromoena per avermi sostenuto sempre e in ogni momento e la @federazione_sport_invernali. E tutti i miei sponsor. GRAZIE!! @jokasportiv, @visitsouthtyrol, @dolomitisportclinic, @loacker_italia, @baeckereitrenker, @hofer_group, @fischernordic, @leki.ski.outdoor, @saliceocchiali_official 📸 copertina @wisthaler_photography

Une publication partagée par Alexia Runggaldier (@alexiarunggaldier) le

Un œil sur son palmarès

L’Italienne réalisera sa meilleure saison lors de l’hiver 2016-2017. Lors de cet exercice Alexia Runggaldier remporta à Hochfilzen son unique médaille aux Championnats du Monde, le bronze sur l’individuel. Elle terminera la saison à la 28ème place du général, son meilleur classement en carrière.

Malheureusement l’Italienne ne parvint jamais à monter sur la plus haute marche du podium sur une course individuelle. Ses meilleures performances sont deux troisièmes places obtenues à deux reprises sur des individuels lors de la saison 2016-2017.

Alexia Runggaldier peut tout de même se targuer d’avoir déjà remporté une course avec ses copines de l’équipe nationale. La saison dernière aux côtés de Lisa Vittozzi, Dorothea Wierer et Frederica Sanfilippo, l’Italie s’impose sur le relais d’Hochfilzen.

L’Italienne prend sa retraite au terme d’une saison qui ne l’aura pas vu prendre un seul départ en Coupe du Monde. Rétrogradée en IBU Cup, Alexia Runggaldier quitte le circuit avec deux podiums et une 13ème place au général.

Crédit photo : IBU

Commenter