fbpx
Coupe du Monde Divers

Verra-t-on Stina Nilsson dès l’ouverture de la saison ?

Stina Nilsson - PER DANIELSSON

La participation de Stina Nilsson à la Coupe du Monde cette saison n’est pas faite. Cependant, une porte s’est ouverte suite aux dernières décisions de l’IBU.

Modification des critères de sélection

Nous vous parlions il y a quelques jours du fait de savoir si nous pourrions voir la Suédoise dès le début de la saison. L’IBU a annoncé, suite à la réunion du week-end dernier, un assouplissement des règles de sélection. Une annonce dont pourrait bénéficier Stina Nilsson.

La décision prise implique que chaque nation peut avoir deux hommes et deux femmes dans son quota régulier qui ne remplissent pas les critères de qualification en temps normal. Cela vaut pour les compétitions jusqu’à Noël“, a expliqué Olle Dahlin, président de l’IBU, à SVT Sport.

Comme nous le savons tous, l’IBU Cup ne commencera pas avant janvier 2021. Et en temps normal les biathlètes doivent cumuler des points en IBU Cup pour accéder à la Coupe du Monde. L’IBU a donc décidé de modifier légèrement son règlement afin que des biathlètes puissent se qualifier pour l’ouverture de la Coupe du Monde via leurs circuits nationaux.

Qui va piano va sano

Rikard Grip, secrétaire générale de la fédération suédoise de biathlon, est satisfait de la décision prise par l’IBU…

Je vois ça très positivement qu’ils choisissent de trouver des solutions possibles pour les biathlètes qui n’ont pas l’opportunité de se qualifier avant Noël.

… mais préfère ne pas mettre la charrue avant les bœufs pour celle vers qui tous les regards sont tournés depuis son annonce de passage au biathlon.

Il s’agit également de sa qualification et d’être l’une des six à être autorisées à courir pour la Suède. Il ne faut pas trop espérer de performances en début de saison. Le plus important pour elle est de concourir. Il s’agit d’assimiler autant d’expérience que possible, c’est ce qui devrait être mis au point.”

Pas encore à 100%

Pour rappel en août dernier, la Scandinave s’était fracturée le coude lors d’une séance d’entraînement. Et son entraîneur vient d’annoncer à SVT Sport qu’elle ne pouvait pas encore s’entraîner correctement.

Dans deux ou trois semaines, elle pourra à nouveau s’entraîner comme prévu, elle est sur la bonne voie. Il est donc important de faire attention à ce qu’elle ne se reblesse pas“, a déclaré son entraîneur Johannes Lukas.

En préparation avec l’équipe nationale à Sollefteå, son entraîneur a rajouté quelques mots sur sa préparation au tir.

Son tir debout se porte bien. En revanche son tir couché n’est pas encore parfait, mais comme je l’ai dit, elle est sur la bonne voie.

Crédit photo : PER DANIELSSON

Commenter