fbpx
Coupe du Monde

Ruhpolding – Tiril Eckhoff parfaite et en jaune

Impeccable au tir et meilleur temps de ski, la norvégienne s’impose sur le sprint de Ruhpolding et récupère le dossard jaune de Dorothea Wierer, troisième aujourd’hui.

Tiril Eckhoff nouvelle leader

La norvégienne confirme et voit la vie en jaune. Dans des conditions bien plus optimales que celles connues à Oberhof la semaine dernière, il fallait viser juste pour espérer un gros résultat. Et c’est ce qu’a parfaitement réussi à faire Tiril Eckhoff aujourd’hui à Ruhpolding pour décrocher son 5e succès de l’hiver. Parfaite au tir et meilleur temps de ski à la clé (15 secondes plus rapide que Denise Herrmann 2e temps de ski), elle était tout simplement intouchable et portera sur la poursuite le dossard jaune de leader pour la première fois de sa carrière. Tiril Eckhoff confirme de course en course ses progrès au tir et s’élancera avec 30 secondes de marge sur la concurrence ce dimanche. Pour une nouvelle démonstration ?

Deuxième podium de l’hiver pour Hanna Öberg

29.7 secondes derrière la norvégienne, on retrouve Hanna Öberg également parfaite derrière sa carabine. La suédoise réalise tout simplement son premier sans faute de l’hiver et ça paie, avec ce deuxième podium de la saison. Troisième après le dernier tir, elle fera un gros dernier tour pour chiper la deuxième place à Dorothea Wierer. Une première partie de saison en dents de scie, mais la suédoise est désormais à la 6e place du général.

Dorothea Wierer perd son bien

L’italienne n’avait tout simplement pas les armes aujourd’hui pour lutter face à Tiril Eckhoff. Le plein sur ses deux tirs, elle se fera la peau sur la piste pour espérer sauver son dossard jaune. Dans le dur dans la dernière boucle, elle franchira la ligne d’arrivée avec 37 secondes de retard sur la norvégienne et 7 sur Hanna Öberg. Elle se voit donc déposséder du dossard jaune pour la seconde fois de l’hiver pour 3 petits points. Dimanche sur une course à quatre tirs, elle prendra le départ pour reprendre son bien.

Julia Simon 3e du général

À la porte de la cérémonie des fleurs cet après-midi, Julia Simon se consolera en étant la nouvelle numéro trois mondiale du circuit. Avec une belle 7e place et un bon 9/10 au tir, elle passe devant Ingrid Tandrevold au classement général, seulement 32e aujourd’hui. La biathlète des Saisies confirme de plus en plus son nouveau statut de leader de l’équipe de France.

Julia Simon, le seul point de satisfaction côté bleues, car derrière ça fait grise mine. Justine Brasaiz avec deux erreurs sur son debout termine à la 22e place à 1 minute 32 de Tiril Eckhoff. Anaïs Bescond (8/10) se classe 39e et participera à la poursuite de dimanche, comme Chloé Chevalier (9/10) tout juste 60e.

En revanche, il n’y aura pas de poursuite pour Célia Aymonier (7/10) et Caroline Colombo (8/10), respectivement 64e et 69e sur ce sprint.

À noter la sensation Hanna Sola (10/10) quatrième aujourd’hui, son meilleur résultat en carrière. La biélorusse devance Paulina Fialkova (10/10) et Marte Olsbu Roieseland (9/10)… rien que ça ! Du mieux pour Lisa Vittozzi, 9e de ce sprint avec une faute.

On retrouvera les filles vendredi sur le relais dames

Classement complet :

sprint-dames-ruh

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter