fbpx
Coupe du Monde

Point règlementation : les nouveautés pour cette saison

julia simon IBU

Nouveaux dossards, résultats retirés, pénalités,… à la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde, (re)découvrez les nouveautés pour cet hiver.

Un dossard de meilleur jeune

Comme sur les routes du Tour de France avec le maillot blanc, les meilleurs espoirs du biathlon se battront pour décrocher une tunique ! De couleur bleu foncé, le dossard de meilleur jeune concernera les athlètes de moins de 25 ans. Pour cet hiver, il faudra être né après le 31 décembre 1995 pour y prétendre.

Ce dossard bleu remplace le prix “Rookie of the Year”, récompensant également les plus jeunes, mais par un système de votes. Lors de l’exercice précédent, Émilien Jacquelin et Hanna Öberg auraient été sacrés meilleurs jeunes au vu de leur classement général.

Un dossard doré de champion du monde

Ce nouveau dossard sera réservé aux champions du monde sortants. C’est à dire, que lors des Mondiaux de Pokljuka en février, les biathlètes parés d’or à Antholz seront vêtus de cette tunique sur le format pour lequel ils sont tenants du titre.

Exemple : Sacré champion du monde de la poursuite il y a quelques mois, Émilien Jacquelin portera ce dossard doré lors de la poursuite des Mondiaux de Pokljuka.

Et si un biathlète est en même temps, leader du général, leader de la spécialité et champion du monde sortant de cette même spécialité, alors il endossera les trois couleurs. Il aura donc un dossard de “couleur combinée”.

Quatre résultats retirés au lieu de deux

Sans doute pour prévoir les nombreux forfaits en raison du coronavirus, l’IBU a décidé de passer à quatre le nombre d’impasses pour un biathlète. C’est-à-dire qu’en fin de saison, ses quatre plus mauvais résultats lui seront retirés. Si une course devait être annulée, on déduirait le nombre d’impasses en conséquence.

Il y aura des répercussions sur le classement général, mais aussi sur la coupe des nations et les classements de chaque discipline.

Des sanctions plus souples

Les biathlètes ne seront plus automatiquement disqualifiés s’ils tirent dans les cibles voisines et s’ils se trompent de tapis (exemple : Le dossard 1 s’installe sur la cible numéro deux pour le premier tir d’une mass-start).

Crédit photo : IBU

Commenter