fbpx
Coupe du Monde

Ostersund – S.Laegreid/J.Boe, le suspense jusqu’au bout

À la suite d’une poursuite renversante, Sturla Holm Laegreid réalise la bonne opération en remportant le petit globe et en reprenant les rênes du général à une course de la fin. Déception pour les Bleus.

Le suspense jusqu’au bout

À peine la poursuite terminée, nous avons déjà hâte d’être à demain pour assister au bouquet final entre Sturla Holm Laegreid et Johannes Boe. La course du jour nous a encore livré un beau combat entre les deux Norvégiens. Et à la fin, c’est la sensation de cette saison qui remporte l’avant dernière manche de l’hiver. Pourtant ce n’était pas gagné avant les cinq dernières balles…

Avec un vent un peu moins capricieux que sur la poursuite dames, Johannes Boe réalisait un début de course parfait. Parti avec 46 secondes de retard sur Lukas Hofer, il passera sans encombre ses deux tirs couchés. Parfait également à son premier debout, il s’envolait vers la victoire avec plus de 40 secondes d’avance sur la concurrence. Sturla Holm Laegreid en troisième position à une minute avec un 13/15, le numéro un mondial pouvait frapper un grand coup dans la course au général.

Mais ce dernier tir rebattra totalement les cartes. Irrésistible jusque-là, Johannes Boe commettra trois erreurs ! 450 mètres supplémentaires pour tout relancer. Une faute pour Lukas Hofer, Sturla Holm Laegreid pouvait faire la très bonne opération. Toutes les conditions étaient réunies pour qu’il tremble. Et pourtant, comme à son habitude, le Norvégien blanchira ses cibles une par une, toujours aussi serein derrière son matériel. Un dernier parfait qui lui permet de reprendre les rênes de la course au meilleur des moments. Johannes Boe et Lukas Hofer à ses trousses dans la dernière boucle, Sturla Holm Laegreid passera la seconde pour conserver son avantage jusqu’à la ligne d’arrivée. Au final, il s’impose pour 23 secondes devant son coéquipier et 32 sur l’Italien.

Une nouvelle fois brillant et précis aujourd’hui, Sturla Holm Laegreid remporte son septième succès de l’hiver. Une victoire qui lui permet deux choses : de remporter le petit globe de la spécialité, mais aussi de prendre les commandes du général virtuel, un point devant Johannes Boe. La mass-start de demain s’annonce incroyable. Et le vent devrait une nouvelle fois pimenter cette bataille finale entre les deux Norvégiens.

Course manquée pour les Bleus

On attendait beaucoup de l’équipe de France sur cette poursuite. Bien placés après le sprint, deux tricolores étaient encore en lice pour le petit globe de la spécialité. Mais malheureusement, il n’ont pas su maîtriser les éléments. Au pied du podium hier, Simon Desthieux termine 9e avec un 14/20. Après une première partie de course parfaite (10/10 aux couchés) et remonté en 6e position, la suite a été beaucoup plus compliquée pour Émilien Jacquelin. Cinq fautes au debout, il finit au 14e rang. Français le plus habile derrière sa carabine ce samedi, Fabien Claude (17/20) effectue une très belle remontée, passant de la 47e à la 17e place. Grosse déception en revanche pour Quentin Fillon Maillet. Cinquième au départ, le Jurassien a été mis en très grande difficulté sur le pas de tir aujourd’hui. Neuf fautes au total pour chuter en 27e position. Même score pour Antonin Guigonnat, seulement 57e.

Replay de la course
Résultats complets :
C73D_v2-4

Crédit photo : Kevin Voigt