fbpx
Coupe du Monde

Ostersund espère toujours organiser une étape

Hanna Öberg - IBU

Très déçus que l’étape ne soit pas maintenue, les organisateurs d’Ostersund ne perdent pas espoir qu’elle soit replacée en fin de saison.

Entre résignation…

La pilule a du mal à passer du côté de la Suède. Comme pour l’étape du Grand Bornand, Ostersund ne sera pas au calendrier de la prochaine saison. L’IBU a en effet décidé de remplacer le site suédois par une seconde semaine à Kontiolahti.

Un revirement de situation dû aux dernières directives du gouvernement suédois. En effet, jusqu’au 31 octobre au moins, certaines nations ne peuvent pas atterrir sur le sol scandinave. Une situation trop indécise à deux mois du début de l’hiver qui a conduit la Fédération internationale à prendre cette décision.

Si les organisateurs d’Ostersund respectent le choix de l’IBU, ils en veulent surtout à leur gouvernement. Totalement inflexible et qui n’a rien fait pour maintenir l’évènement.

“On est à la fois frustrés et très déçus. Nous n’avons même pas reçu de non ou de oui. Nous avons la région de notre côté qui aurait pu effectuer des tests Covid sur la caravane du biathlon. Donc nous avions vraiment travaillé pour que tout se passe bien. Mais lorsque le couperet est tombé, tout le travail que nous avons effectué en amont était inutile”, s’est exprimé Patrik Jemteborn, organisateur de l’étape d’Ostersund.

…Et espoir

Cependant, malgré que l’étape soit annulée en décembre, les Suédois ne perdent pas espoir et se tiennent prêts à recevoir la Coupe du Monde plus tard dans l’hiver. L’IBU a demandé aux organisateurs d’être sur le qui-vive si jamais une étape devait être remplacée en cours de saison.

“Ce à quoi je pense, c’est qu’ils réfléchissent aux compétitions après les Championnats du Monde (ndlr : à Pokljuka en février). Nous avons Pékin, puis Oslo, et les rapports sanitaires que nous recevons de là-bas font qu’ils réfléchissent probablement à d’autres solutions. Il est clair que nous voulons aider et ce serait évidemment fantastique si nous avions la possibilité de prendre notre revanche.”

Récemment, Ostersund avait déjà accueilli la caravane du biathlon en fin de saison. C’était à l’occasion des Championnats du Monde en mars 2019.

Crédit photo : IBU

Commenter