fbpx
Coupe du Monde

Oberhof – La confirmation Laegreid, la craquante Boe

Sturla Holm Laegreid - Kevin Voigt

Au terme d’une course folle où les frères Boe ont laissé passer leur chance sur les deux derniers tirs, Sturla Holm Laegreid n’a pas laissé passé la sienne pour l’emporter. Belle quatrième place pour Fabien Claude.

Un Norvégien peut en cacher un autre !

Et à la fin c’est la Norvège qui gagne ! Mais pas forcément celui que l’on attendait. Monstrueux sur le sprint, Johannes Boe avait toutes les cartes en main pour réaliser le doublé sur la poursuite du jour. Malheureusement pour lui, le pas de tir lui aura été fatal. Très vite rejoint par Tarjei Boe, suite à une faute au premier couché, il verra son frère s’échapper sur le deuxième tir avant de baisser pavillon après quatre fautes sur le premier debout.

L’ainé des frères Boe arrivait donc en tête sur le dernier tir mais lui aussi craquait à son tour. Trois fautes et une victoire qui s’envole (3ème au final 17/20 +25.4 sec.). Mais la Norvège a un réservoir incroyable et c’est un troisième scandinave, Sturla Holm Laegreid qui remportait la timbale. Placé en embuscade depuis le début de la course, la surprise de cette saison, ne commettait qu’une faute sur le dernier debout et s’envolait vers la victoire. 

Une quatrième couronne pour Laegreid qui officialise donc son rôle d’opposant numéro un à son compatriote Johannes Boe (finalement 8ème à 13/20 +46.1 sec.) pour le gros globe. Pour que la coupe soit pleine côté Norvégien, un nouveau podium 100 % « Norge » aurait eu de l’allure… et il en a eu car sur la deuxième marche du podium, on retrouve Johannes Dale (18/20 +15.6 sec.). Les scandinaves continuent donc leur razzia 2021 sur les plus hautes marches.

Les Français n’ont pas saisi les opportunités.

Avec toutes ces fautes en tête de course, la porte du podium était entrouverte pour un concurrent non Norvégien. Mais personne n’a réussi à rompre la tradition 2020/2021. Lukas Hofer, quatrième du sprint a été trop pénalisé par son 16/20 (5ème +36.4 sec.). Sixième (19/20 +41.2 sec.), Jakov Fak, partait de trop loin pour espérait mieux.

Jour de TOP 5 pour nos 🇫🇷🇫🇷 – Fabien Claude passe tout proche du podium 👉 son solide 18/20 au tir lui permet de prendre…

Publiée par Équipe de France de Biathlon sur Samedi 9 janvier 2021

Côté français, on pourra regretter le premier debout manqué de Fabien Claude. Deux fautes, qui seront les seules de sa course, mais qu’il trainera comme un boulet jusqu’à la fin de la poursuite. Le Français pourra se consoler avec une belle quatrième place (18/20 +30.7 sec.). Autre français bien placé après le sprint (7ème), Simon Desthieux accroche un nouveau top 10 (9ème à 17/20 +46.5 sec.) et semble en meilleure forme sur les skis depuis la reprise en Allemagne.

Dossard rouge de la spécialité en début de course, Émilien Jacquelin, ne portera plus cette tunique sur la prochaine poursuite. Treizième (16/20 +1.08.7 min.), le Villardien n’a jamais réussi à raccrocher le wagon de tête pour se bagarrer pour les places d’honneur. Dans les points, Antonin Guigonnat (37ème à 15/20 + 2.46.5 min.) et Émilien Claude (39ème à 18/20 + 2.53.8 min.) complètent le quinté français du jour.

Résultats complets de la poursuite :
C73D_v1-1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter