fbpx
Coupe du Monde

Nove Mesto | Julia Simon : “Rendez-vous l’année prochaine”

Julia Simon a fait part de sa déception après la 6ème place du relais français. Déjà tournée vers l’avenir, elle espère que son travail sur le tir couché va payer dès la prochaine saison.

Propos recueillis par la Chaîne l’Équipe :

« Ça fait mal à la tête. C’est comme ça, c’est du biathlon mais c’est dommage. On est déçus, on n’avait pas rêvé de cette course là. Pour ma part, ce sont des beaux tirs même si je me suis fait avoir par le deuxième tir couché avec le vent. Après je retiendrai des beaux debout et des couché toujours en construction. Il faut se battre tout le temps. Avec le vent, il faut toujours être très attentif. »

« Sur le single mixte, j’ai l’impression de faire les choses pareils que sur les autres courses. Aujourd’hui j’avais de très bonnes jambes même si j’ai un peu cintré sur le dernier tour. Je suis à mon affaire, c’est un type de course qui me correspond. On est en construction avec Paulo (Giachino) mais il y a beaucoup de chemin qui a été parcouru depuis cet été où l’on est reparti de zéro. »

« Pour ma nouvelle façon de tirer au couché, c’est compliqué à expliquer. Le tir couché est un tir très technique où ça se joue au millimètre alors que le debout est un tir d’instinct. J’ai un tir d’instinct mais mon tir couché était trop décousu. On a donc pris la décision de changer mon tir couché depuis cet été et on a construis quelque chose de nouveau. Seulement il manque ce fil de conduite qui me permet de faire des tirs réguliers et construits. On a eu du mal à le trouver mais je pense qu’on l’a trouvé depuis les Mondiaux. Ça donne de très bons tirs à l’entrainement mais moins en compétition. Alors rendez-vous l’année prochaine ! »

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt

Commenter