fbpx
Coupe du Monde

Nove Mesto – Denise Herrmann s’impose devant Anaïs Bescond

L’Allemande a devancé la française et la tchèque Marketa Davidova. Dorothea Wierer seulement 24ème perd de gros points dans la lutte à trois pour le général.

Anaïs Bescond derrière la fusée Herrmann.

Denise Herrmann est une des biathlètes les plus rapides du circuit et quand en plus elle fait un sans faute derrière la carabine, elle est tout simplement imbattable. Ce cocktail a permis à l’allemande de s’imposer pour la deuxième fois de la saison après sa victoire sur l’individuel de Pokljuka. Un nouveau succès acquis devant des tribunes vides en raison du huis clos imposé par l’épidémie de coronavirus.

Le 10/10 a également a permis à Anaïs Bescond de monter sur le podium (2ème +27.2 sec.), devant la tchèque Marketa Davidova (3ème + 49.7 sec. à9/10), pour la troisième fond de la saison à titre individuel. La Franc-comtoise n’a pas tremblé derrière la carabine, tout en réalisant une belle prestation sur les « spatules » pour redonner du baume au cœur de la délégation française après le loupé des mondiaux d’Antholz.

Dorothea Wierer perd du terrain sur les différents classements.

La grande dame des mondiaux Marte Olsbu Roeiseland absente, Dorothea Wierer pouvait aborder sereinement ce sprint. Mais il n’en fût rien. Un 7/10 pour la petite italienne et une 24ème place (+1.48.3 min.) au final qui, au-delà d’une mauvaise performance d’un jour, a également des conséquences sur le général et le classement du sprint.

Pour le général, Wierer voit revenir Tiril Eckhoff, 5ème du sprint (+1.11.1 min. à 8/10) et Hanna Oeberg, 6ème (+1.11.7 à 9/10). Même si ces deux biathlètes n’ont pas accroché de podium elles pourront se consoler avec ce rapproché. Une grosse trentaine de points de perdus par l’italienne au général mais aussi pour le petit globe de la spécialité où Denise Herrmann est revenue à moins de 30 points avec encore deux sprints à disputer.

Résultat mitigé pour les autres bleues.

La performance d’Anaïs Bescond n’a malheureusement pas été suivie par ses compatriotes. Bien sûr, le top 10 de Justine Braisaz est à souligner (10ème +1.24.6 min.) mais la française aura encore laissé trois balles au passage sur le pas de tir. Malgré un ski de feu, la française pourra regretter son tir défaillant qui l’empêche une nouvelle fois de viser plus haut.

Célia Aymonier 21ème (+1.47.0 min. à 7/10) et Julia Simon 24ème (+1.49.7. min. à 8/10) auront également commis trop d’erreurs derrière la carabine pour ambitionner un meilleur résultat. Le deuxième meilleur temps de tir pour Julia Simon et le neuvième temps de ski pour Célia Aymonier pourront être des motifs de satisfaction. Chloé Chevalier, prise dans les rafales de vent au moment de ces tirs, termine 60ème (+2.50.00 min. à 6/10).

Prochain rendez-vous pour les dames samedi à 14h avec le dernier relais de la saison.

Résultats du sprint :

sprint-dames-nove-mesto

Crédit photo : IBU

Commenter