fbpx
Coupe du Monde

Le Grand Bornand – Quentin Fillon-Maillet lance les bleus

Benedikt Doll libère toute une nation après un début de saison très difficile outre-Rhin. Quentin Fillon-Maillet s’offre un podium devant son public !

Benedikt Doll libère tout un pays !

En difficulté depuis le début de la saison, les allemands se sont trouvés un sauveur au Grand Bornand, en la personne de Benedikt Doll ! Champion du monde de la spécialité en 2017 à Hochfilzen, Benedikt Doll a réalisé le carton plein face aux cibles, également accrédité d’un excellent temps de ski (le deuxième derrière Johannes Boe). Et si la présence de Laura Dahlmeier avait fait son effet ?

© IBU

Tarjei Boe deuxième… et premier d’une armada norvégienne !

L’aîné des frères Boe, en forme depuis le début de l’hiver, s’offre un nouveau podium en Haute-savoie. Auteur d’un sans-faute (assez rare pour lui), il échoue à 9 secondes de la gagne, mais devance toute une armada norvégienne ! Quentin Fillon-Maillet troisième, la cérémonie des fleurs sera complétée exclusivement par des norsks ! Johannes Boe, deux fautes aujourd’hui, mais avec un temps de ski qui nous rappelle la saison précédente (+21.2 sur Benedikt Doll) échoue au pied du podium. Erlend Bjoerntegaard et Johannes Dale, tous les deux sans faute, terminent respectivement cinquième et sixième.

© IBU

Quentin Fillon-Maillet premier des français !

Le jurassien est le seul des tricolores à avoir blanchi toutes ses cibles. Et ça paie ! Dossard 48 sur le dos, il s’est fait la peau jusqu’au bout pour résister à l’armada norvégienne à ses trousses. Deuxième après le debout, Tarjei Boe lui grillera la priorité pour deux petites secondes sur la ligne d’arrivée. Mais c’est tout de même une magnifique troisième place pour Quentin, qui sauve un peu l’honneur des bleus à la maison !

Les autres bleus en retrait

Comme à Hochfilzen le week-end dernier, le catalan manquera à deux reprises la cible sur son debout. Deux fautes fatales qui vont le repousser au-delà de la dixième place, douzième au final à 47 secondes du vainqueur du jour. Nouveau résultat frustrant pour le septuple vainqueur du gros globe qui peine à trouver les solutions sur son tir. Martin Fourcade pourra tout de même se satisfaire du meilleur temps ski côté tricolore, même si les français semblent un peu plus en rentrait sur les spatules aujourd’hui.

Une faute sur son debout, Simon Desthieux se contente d’une huitième place aujourd’hui, 36 secondes derrière Benedikt Doll. Martin Fourcade 12e, Emilien Jacquelin termine troisième français à la 20e place (8/10) malgré un départ canon. Fabien Claude se classe 35e (8/10). Antonin Guigonnat 59e (6/10), intègre tout juste les 60 premiers pour prendre part à la poursuite de samedi.

Résultat complet :

résultat-sprint

On retrouve les hommes samedi sur la poursuite ! Demain c’est au tour des dames !

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter