fbpx
Coupe du Monde

Le Grand Bornand – Justine Braisaz remet (presque) ça

La biathlète des Saisies n’est pas passée loin de rééditer son exploit de 2017 en terminant à seulement 6 secondes de la gagnante du jour, Tiril Eckhoff.

Mais qui les arrêtera ? Privées de leur leader, Marte Olsbu Roiseland, les norvégiennes ont tout de même remporté la mise, par l’intermédiaire de Tiril Eckhoff, qui double son compteur individuel cette saison après sa victoire sur la poursuite d’Hochfilzen. Auteure d’un 9/10, la biathlète norske a fait parler la poudre sur les skis avec le meilleur de temps de ski.

Et pourtant, le public du Grand Bornand a cru l’espace d’un instant qu’une de ses favorites allait l’emporter. Ressortie en tête avec un 10/10 après le tir debout, Justine Braisaz s’envolait vers la victoire pour rééditer son exploit d’il y a deux ans à domicile sur la mass start. Pourtant rapide sur les skis (4ème temps), la biathlète des Saisies devra se contenter de la deuxième place (+6.2 sec.) après le passage de sa rivale norvégienne.

La fusée Eckhoff ! ©® IBU

Dorothea Wierer voit ses concurrentes revenir.

Rayonnante depuis le début de la saison, Dorothea Wierer a connu sa première vraie contre-performance sur ce sprint. Deux fautes au tir et un temps de ski moyen l’ont laissés à la 22ème place à 1.19.5 min. d’Eckhoff. Du coup, au général, les écarts se resserrent. Marketa Davidova, 3ème à 20.5 sec. (10/10), est encore à distance raisonnable de l’italienne.

En revanche, Ingrid Tandrevold, 6ème aujourd’hui à 31.7 sec. (9/10) se rapproche à 8 points au général. La suédoise Hanna Oeberg manque elle une bonne occasion de recoller en prenant la 14ème place (8/10) à plus d’une minute de la tête. Denise Herrmann, 5ème à 29.7 secondes, regrettera, comme bien souvent, son inconstance au tir (8/10)

Bleues qui rient, bleues qui pleurent.

Derrière la française du jour, Julia Simon a préservé toutes ses chances pour la poursuite en terminant huitième à 46.7 secondes (9/10). Malgré beaucoup de temps perdu sur les skis, Chloé Chevalier pourra se contenter de son 10/10 et de sa 39ème place (+1.47.5 min.) qui la laisse dans les points.

Caroline Colombo est juste derrière malgré 2 fautes (43ème à 1.50.5 min.). Une performance qui permettra à toutes ces filles de s’élancer sur la poursuite. Chose à laquelle ne pourront pas participer Célia Aymonier (62ème à 2.18.5 min.) et Anaïs Bescond (78ème à 2.55.8 min.). Coupables de 4 fautes, les deux biathlètes ont passé une très mauvaise après-midi à domicile et ne sont même pas certaines de participer à la mass start de dimanche.

Rendez-vous demain samedi à 15h pour la poursuite dames et dès 13h00 pour les hommes !

Les résultats complets :

sprint-femmes-le-gb

Crédit photo : IBU

Auteur

Damien JAEN

Damien JAEN

Éditeur Biathlon Live

Commenter