fbpx
Coupe du Monde

Kontiolahti – La première pour Sturla Holm Laegreid

Laegreid Fredrik Sandberg TT NTB

La première course de la saison a sacré la surprise norvégienne Sturla Holm Laegreid. Johannes Boe et Erik Lesser complète le podium. Quentin Fillon échoue à la 4ème place.

La sensation Laegreid

Grand blanc sur la Coupe du Monde de biathlon avec la première course de la saison. Le format individuel réserve souvent des surprises et celle-ci a été de taille. C’est le 46ème de la dernière Coupe de Monde qui s’est imposé en la personne du norvégien Sturla Holm Laegreid.

Âgé de 23 ans, il est apparu sur le circuit Coupe du Monde en fin de saison dernière avec quatre top 15 et seulement une faute au compteur. Une assurance derrière la carabine qu’il a renouvelé à la perfection avec un 20/20 aujourd’hui, qui lui offre la victoire.

Il s’élancera demain sur le sprint avec le dossard jaune de leader du général mais aussi le maillot bleu de meilleur jeune. Un premier dossard combiné pour la nouvelle pépite du biathlon norvégien.

Johannes Boe en embuscade

Derrière la sensation scandinave, c’est un habitué des sommets qui termine deuxième. Johannes Boe (19/20 + 19,6 sec.) n’a laissé échappé qu’une balle sur le premier tir couché avant d’aligner un 15/15 qui permet à la Norvège de réaliser le doublé.

Auteur du meilleur de temps de ski, Johannes Boe devance sur le podium l’expérimenté Erik Lesser (3ème + 1.03.6 min.) qui a réalisé un 19/20. Une sensation aussi de retrouver l’Allemand sur le podium, alors que sa place en Coupe du Monde n’était pas encore acquise il y a quelques semaines.

Trois Français dans le top 10

Quentin Fillon-Maillet a également réalisé un 19/20, mais pour un peu plus de deux secondes, il a été devancé par l’Allemand qui l’a fait tombé du podium. Quatrième donc (+1.05.9 min.), le Jurassien pourra regretter un temps de ski en deçà par rapport à ses standards (9ème à +1.00.3 min).

On a senti également les autres tricolores en rodage sur la piste. Le champion du monde de la poursuite Émilien Jacquelin termine à la huitième place (+2.02.1 min.) avec un 18/20. Juste derrière lui, Antonin Guigonnat s’est rassuré (9ème +2.13.6 min. à 19/20) après une dernière saison en demi-teinte.

Simon Desthieux sauve le top 15 de justesse malgré un 18/20 (15ème + 2.51.6 min.). La course a été plus compliquée pour le nouvel arrivant Martin Perrillat-Bottonet (70ème à 18/20 +7.10.8 min.). Fabien Claude, lui, est passé au travers de son tir (72ème à 13/20 +7.34.2).

Rendez-vous demain à 10h30 pour le sprint hommes.

Résultats complets :
Resultats-individuel-hommes-Kontiolahti-28-11-2020

Crédit photo : Fredrik Sandberg/TT / NTB

Commenter