fbpx
Coupe du Monde

Kontiolahti | La Norvège rit, la France grimace

L’équipe de Norvège, grandissime favorite, a tenu son rang pour s’imposer devant la Suède et l’Allemagne. Pour les bleus, c’est la soupe à la grimace.

La Norvège impériale

Les voisines suédoises avaient tenu leur rang de favorites hier sur le relais dames. Les Norvégiens ont également assumé le leur en s’imposant (0+9) ce dimanche sur le premier relais hommes de la saison. En tête à chaque passage de relais, les Scandinaves ont pu compter sur leur leader Johannes Boe pour conclure le travail.

Le leader de la Coupe du Monde n’a pas tremblé sur le dernier passage, malgré une petite frayeur sur son tir couché (trois pioches). Sturla Holm Laegreid et Vetle Christiansen ont tenu la cadence sur les deux premiers relais. Tarjei Boe creusait ensuite le premier écart avant de lancer son petit frère vers la victoire.

La Suède et l’Allemagne sur le podium.

Après deux premiers relais compliqués pour Pep Flemming et Jesper Nelin, auteurs de sept pioches, les suédois ont pu compter sur Martin Ponsiluoma et Sebastian Samuelsson. Les deux fusées scandinaves ont calmement remonté leurs adversaires pour terminer à la deuxième place (+ 39.2 sec. 0+10) de cette course.

L’Allemagne de Benedikt Doll (dernier relayeur), longtemps placée dans le top 2 de la course, n’a pas pu résister au retour suédois sur le dernier relais. Mais cette troisième place confirme, une nouvelle fois, le bon début de saison des allemands après une dernière saison compliquée.

La détresse d’Émilien Jacquelin.

Norvège, Suède, Allemagne sur la boite mais pas les bleus. La course au podium s’est très vite évaporée pour les tricolores. La faute à un premier relais catastrophique de la part d’Émilien Jacquelin. Trois tours de pénalité sur son tir debout et un relais lâché à Simon Desthieux avec un plus d’une minute de retard (19ème place). Le mal était fait.

Coupe du Monde – Relais compliqué pour le quatuor 🇫🇷 (Emilien Jacquelin + Simon Desthieux + Fabien Claude + Quentin…

Publiée par Équipe de France de Biathlon sur Dimanche 6 décembre 2020

Le deuxième relayeur français limita la casse en revenant légèrement sur la tête de course. Mais Fabien Claude (cinq pioches) éloignait, de nouveau, l’équipe de France du haut du classement. Quentin Fillon-Maillet conclura ce relais en huitième position (+ 1.56.5 min. 3+11). Une mauvaise performance donc mais une occasion de se ressaisir dès le week-end prochain à Hochfilzen sur le même format de course.

Les résultats complets :
resultats-relais-hommes-Kontiolahti-2020-21

Crédit photo : kvoigtfoto.de

Commenter