fbpx
Coupe du Monde

Kontiolahti – Dorothea Wierer est remontée

L’Italienne est très déçue de sa 19ème place mais aussi et surtout de la décision de l’IBU de maintenir la course sans demander l’avis des biathlètes.

Je suis un peu déçue, il est difficile de rester concentrée dans ces conditions. Nous passons tous la majeure partie de la journée à regarder ce qui se passe en Italie et dans le monde, il est difficile de penser au sport. Je suis étonnée par le comportement de l’IBU, qui a pris la décision de nous laisser courir alors que le monde du sport s’est arrêté, et cela sans même nous demander notre avis. Il est évident que la santé des biathlètes est plus importante que l’argent et les contrats.

L’Italienne revient ensuite sur sa course

Nous avons démarré la course avec un peu de vent. Puis les choses ont un peu changé, passant de la neige à la pluie. En fin de compte, mes erreurs sont dues au fait que j’ai tiré avec peu de lucidité. Maintenant, je n’ai pas à faire trop de calculs en vue de la dernière course, j’ai vécu plus ou moins la même situation l’année dernière, même si les choses se sont bien passées. Cependant, par rapport à 2019, mes rivales sont beaucoup plus fortes sur les skis.

Source : fondoitalia

Crédit photo : IBU

Auteur

Aymeric Mathieu

Aymeric Mathieu

Rédacteur Biathlon Live

Commenter