fbpx
Coupe du Monde

Johannes Boe inquiet pour les fêtes de Noël

Leader du général, Johannes Boe a fait part de son inquiétude concernant les fêtes de fin d’année qui pourraient multiplier les cas d’infection au coronavirus dans la caravane de la Coupe du Monde de biathlon.

Le Noël de tous les dangers pour les biathlètes

Malgré quelques cas positifs au coronavirus en ouverture à Kontiolahti, l’IBU peut se targuer que sa bulle sanitaire a tenu le choc lors de la première partie de saison. Mais les prochains jours pourraient tout changer.

C’est ce que pense le numéro un mondial Johannes Boe. Le leader de la Coupe du Monde estime qu’on ne pourra certainement pas éviter une vague d’infection dans la caravane de la Coupe du Monde avec la plupart des biathlètes qui ont pour projet de passer Noël en famille…

“Il y aura certainement des cas d’infection après Noël. C’est vraiment critique. C’est le moment le plus inquiétant de la saison. À Noël, les gens se rassembleront et c’est inévitable. Vous ne pouvez pas les empêcher de faire cela”, s’est confié Johannes Boe à la NRK.

Pour éviter tout risque, le Norvégien passera Noël dans un chalet en montagne en compagnie de sa femme, son fils, son frère Tarjei et la compagne de ce dernier.

Crédit photo : Kevin Voigt

Même son de cloche pour Ingrid Tandrevold. La Norvégienne compte également sur le sérieux des autres nations pour garder cette bulle sanitaire imperméable…

“Je ne peux pas être en famille, alors j’ai persuadé mon copain de passer Noël avec moi au lieu de le faire avec sa famille. Être complètement seule est un peu triste.” Au départ, Ingrid Tandrevold devait passer les fêtes de fin d’année avec sa grande copine Tiril Eckhoff ainsi que leurs compagnons comme l’an dernier à Antholz.

“Nous sommes en quarantaine quand nous sommes chez nous et mis en quarantaine également avant de voyager, donc j’ai une grande confiance en notre groupe. Chacun fait ce qu’il peut pour éviter l’infection, et je pense que les autres nations le font aussi.”

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter