fbpx
Coupe du Monde Divers

Franziska Hildebrand : “pas encore au niveau où j’aimerais être !”

Pourtant dans le groupe A, Franziska Hildebrand a été mise à l’écart durant l’intersaison. Toujours positive, elle vise les Championnats du Monde à Pokljuka et évoque sa fin de carrière.

Il y a quelques semaines, le médecin de l’équipe d’Allemagne a décidé de retirer Franziska Hildebrand du programme d’entrainement, prétendant qu’il n’était plus adapté à la biathlète.

“Ça a été un moment difficile pour moi. En fait, je voulais réattaquer à fond cet hiver. Cela m’a fortement ralenti. J’ai d’abord du réduire l’entraînement pour permettre à mon corps de récupérer. C’est ce que j’ai fait. Après cela, j’ai continué sans entraîneur et sans groupe”, confie-t-elle au média allemand chiemgau24.

“Sportivement, je ne suis pas encore au niveau où j’aimerais être.” Malgré ceci “je suis en bonne santé, sans blessures et je n’ai pas d’autres plaintes physiques”, exprime celle qui, par le passé, a connu plusieurs blessures.

Un hiver incertain

En mai dernier, la fédération allemande avait rendu public la composition des groupes pour la saison à venir. Bien que Franziska Hildebrand fasse partie du groupe A, sa participation aux premières couses de la Coupe du Monde cet hiver n’était pas assurée. En effet, tout dépendait de ses résultats lors des Championnats allemands, des compétions en interne et des stages d’intersaison. Mais le championnat national s’est présenté trop tôt pour la biathlète.

“Je suis encore en période d’entraînement. Mais je suis contente des bonnes choses réalisées lors des championnats allemands. Il est maintenant important de continuer à travailler sur tout le reste pour performer cet hiver.”

Malgré cette préparation délicate et son incertaine participation au début de saison, l’allemande reste positive : “Rien n’est impossible et je n’ai donc pas renoncé aux Championnats du Monde de Pokljuka l’année prochaine. Néanmoins, je sais qu’il sera très difficile d’y parvenir”.

Fin de carrière prévue après les Jeux olympiques de 2022

“Je suis maintenant à un âge où il faut penser à ce qui vient après le sport”, déclare avec réalisme la biathlète de 33 ans. “Revenir avec succès des Jeux olympiques serait une belle fin de carrière. Après les jeux de 2022 au plus tard, je serai prête pour quelque chose de nouveau dans la vie.”

Crédit photo: Instagram @franziska_hildebrand

Commenter