fbpx
Coupe du Monde Divers

Elvira Öberg : “Je me sens plus forte et plus endurante”

Elvira Öberg - Fredrik Sandberg/TT

En Suède, beaucoup d’espoirs reposent sur les épaules d’Elvira Öberg. La jeune Suédoise skie très clairement dans les traces de sa grande sœur…

Étape par étape

À 21 ans, Elvira Öberg se présente comme l’un des futurs visages du biathlon mondial. 24e mondiale lors du précédent hiver (son tout premier sur le circuit de la Coupe du Monde) avec quelques top 15 à la clé, la jeune Suédoise skie très clairement dans les traces de sa grande sœur Hanna.

Élue meilleure espoir en mars dernier avec le prix Rookie of the Year, Elvira Öberg est satisfaite de sa préparation et sent qu’elle a franchi un nouveau pallier cet été…

“J’ai une meilleure capacité pulmonaire, je me sens plus forte et plus endurante”, s’est confiée Elvira Öberg à SVT.

“Il est clair qu’on finit épuisé et c’est le but. Mais je connais moins de périodes creuses durant ma préparation. J’arrive désormais à enchaîner plusieurs séances à un haut niveau. Mon corps commence à s’adapter aux séances d’entraînement difficiles.”

En progression constante avec un fort potentiel, son entraîneur Johannes Lukas a rappelé que sa biathlète était encore très jeune et qu’il était important pour elle de ne pas griller les étapes à ce stade.

“Il faut être réaliste, elle est toujours junior donc on ne va pas imaginer qu’elle se battra à chaque course pour le podium. Elle a de grosses capacités, mais je veux qu’elle progresse étape par étape”, a déclaré son coach.

Crédit photo : Fredrik Sandberg/TT

Commenter