fbpx
Coupe du Monde

Bilan – Dans les skis de… Fabien Claude

Une progression fulgurante pour le Vosgien cette année. Rythmé par des moments marquants, il finit sa saison à la 19e place du général avec son tout premier podium en carrière.

Bien installé chez les grands

Habitué à faire le yo-yo entre le circuit A et le circuit B ces dernières années, le Vosgien de 25 ans a réalisé sa première saison complète en Coupe du Monde cet hiver et semble désormais bien installé dans le groupe. S’il n’aura pas les mêmes performances qu’un Martin Fourcade ou un Émilien Jacquelin, Fabien Claude se distinguera avec ses premiers top 10 en carrière notamment grâce à tir bien plus solide (4% de gagnés par rapport à la dernière saison).

Crédit photo : IBU

Toujours aussi explosif sur la piste, il montera même sur le podium avec les copains lors du relais hommes d’Hochfilzen, malgré un tour de pénalité à son debout. Il connaîtra tout de même quelques trous d’air durant l’hiver avec une 54e place sur le sprint d’Oberhof par exemple. Remplaçant sur les mondiaux d’Antholz, il finira sa saison avec deux top 15 à Kontiolahti et une 19e place finale au classement général de la Coupe du Monde. Un exercice 2019-2020 très positif pour le tricolore.

Sa course de la saison

” Ce podium il est pour lui “

C’était les mots de Fabien Claude en zone mixte après avoir franchi la ligne d’arrivée de l’individuel de Pokljuka. Ce 23 janvier 2020, le biathlon français est en deuil. Gilles Claude, père de Fabien, Florent et Émilien disparaissait tragiquement à la suite d’une excursion en motoneige au Québec qui tournera au drame. Forcément très affectés, les deux grands frères se présenteront tout de même dans le portillon de départ du 20 kilomètres, et le tricolore réalisera la course de sa vie. 20/20 derrière la carabine, Fabien Claude terminera troisième juste derrière les deux mastodontes du circuit. Très certainement porté par l’étoile qui l’accompagnera toute sa vie à présent, il décrochait son tout premier podium individuel en carrière. Le papa peut être fier de son fiston.

Fabien en chiffres
Crédit photo : AFP
Compléter le carré d’as bleu la saison prochaine ?

Avec la retraite sportive de Martin Fourcade, il y a désormais une place à prendre dans le quatuor de feu de l’équipe de France. Émilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux déjà bien installés, la dernière place se jouera entre le Vosgien et Antonin Guigonnat. Si le Haut-Savoyard a du répondant, la dernière saison de Fabien est plus que prometteuse et il semble à présent être la solution numéro une pour remplacer le quintuple champion olympique dans le relais bleu. Également une place de titulaire sur les mondiaux de Pokljuka l’hiver prochain en ligne de mire, Fabien Claude peut nourrir de grandes ambitions pour les années à venir.

Crédit photo : AFP

Auteur

Avatar

Sarah.gaillard

Commenter

Biathlon Live

GRATUIT
VOIR